Menu
Modèles
Menu
Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. »

« Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. »

Entretien avec Raphael Gielgen, chasseur de tendance chez Vitra.

[+]

Vitra fabrique depuis des décennies des meubles qui deviennent immanquablement des icônes du design avec une étonnante régularité. Tout ceci, l'entreprise le doit à ses designers visionnaires, à ses « auteurs » comme Vitra les appelle, avec leur sens aigu des tendances et des produits qui défient le temps. Raphael Gielgen est ce qu'on appelle un chasseur de tendance, chargé chez Vitra de dénicher ce que personne n'a encore jamais vu. De ses voyages (il est 200 jours de l'année en déplacement pour le compte de Vitra), il rapporte de nouvelles connaissances et de nouvelles tendances et assiste ainsi Vitra dans ses domaines d'activités – de l'aménagement de bureau à l'environnement de travail adapté pour ses clients. Nous l'avons rencontré sur le campus Vitra à Weil-am-Rhein pour discuter avec lui de la vision du futur selon Porsche.

Lorsque Raphael Gielgen n'est pas en déplacement dans les toutes les métropoles du globe, il retrouve son lieu de travail : un endroit idyllique situé à l'extrême Sud-Ouest de l'Allemagne. Et, plus précisément, à Weil-am-Rhein. Une petite localité discrète, située directement à la frontière entre l'Allemagne, la Suisse et la France. Dès que l'on pénètre sur le campus Vitra, cependant, on ressent tout de suite que cette tranquillité est trompeuse. C'est ici, entre une architecture progressiste et des œuvres d'art disséminées dans le paysage, que naissent les grandes idées. Des meubles de design, comme les célèbres « Eames Lounge Chairs », sont parties d'ici même pour conquérir le monde. Des icônes du design intérieur moderne – made in Weil-am-Rhein.
Pour ne pas arriver les mains vides, nous sommes venus avec du grain à moudre pour quelqu'un qui se confronte au quotidien avec le futur : notre vision pour la mobilité de demain – « la Mission E ». Un premier aperçu concret préfigurant le Porsche Taycan, qui le suivra comme modèle de série, et l'objet idéal pour briser la glace et se libérer de toutes les pensées qui nous relient encore au présent.

[+]
[+]

M. Gielgen, commençons d'abord par une question simple : votre titre professionnel officiel est « Trendscout Future of Work ». Vous êtes constamment en déplacement et vous lisez approximativement 700 articles par an traitant des thématiques du futur. Quel est précisément votre fonction exacte chez Vitra ?
C'est en fait exactement comme vous le décrivez : je voyage beaucoup à travers le monde et j'observe les protagonistes d'une nouvelle ère qui font des choses que personne n'a encore faites jusqu'ici. Et, tout ceci, dans le contexte d'un monde du travail en pleine évolution.

« Pioneer experience is about fighting against old ways of thinking. »

Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. » Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. » Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. »

Quelles en sont les retombées pour Vitra ?
À l'instar de Christophe Colomb revenant sur le continent européen, je reviens aussi avec toutes les expériences que j'ai vécues et toutes les impressions glanées ici et là. Et j'en fais part à l'entreprise. C'est alors à mes collègues de décider ce qu'ils feront de toutes les informations ainsi collectées. Ma tâche est de transmettre les histoires que j'ai vécues et les choses que j'ai découvertes de la façon la plus authentique et la plus pertinente possible.

Vous dites de vous-même, pourtant, que vous êtes toujours en-dehors de la sphère Vitra.
C'est exact. L'ensemble de notre savoir et de notre expérience en termes de design et d'architecture représente notre cœur d'entreprise. Le résultat, ce sont des produits d'une qualité remarquable, très prisés par nos clients. Je me tiens intentionnellement à l'écart de ce cœur. Car ma tâche est de dénicher ce qui gravite en dehors. Et, ensuite, de le faire infuser au sein de l'entreprise. Pour que mes collègues ne soient pas déconnectés de ce qui se passe à l'extérieur. Des protagonistes, des nouveautés. Pour qu'ils restent curieux et remettent les choses en question.

Le nouveau monde que vous souhaitez défricher, c'est le futur. Pourquoi tendez-vous toujours vos antennes dans cette direction ?
J'ai une fascination presque obsessive pour toutes les potentialités qui existent à l'extérieur. Pour apprendre à les connaître, à les appréhender et à les comprendre. Et les partager avec le plus grand nombre de personnes possible. Et savez-vous quel est le lien entre le futur et tout ceci ? Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. Le plus grand qui puisse exister.

[+]

Vous considérez-vous comme un pionnier ?
Oui, bien qu'un pionner pour moi, c'est quelqu'un qui ne se cantonne pas de recueillir des visions. Bertrand Piccard, bien connu pour ses avancées de pionnier – que ce soit en ballon ou avec l'avion solaire – l'a, selon moi, bien mis en lumière : « Pioneer experience is nothing about new ideas. Pioneer experience is about fighting against old ways of thinking. » Si je traduis, pour moi, cela signifie : se libérer de tout ce que l'on croit ou de tout ce dont on est convaincu. Depuis que j'ai entendu cette phrase, cela a bousculé mes priorités.

[+]

Les classiques du mobilier Vitra font partie des objets de design marquants du XXe siècle. Cette entreprise familiale entretient des liens privilégiés et durables avec ses clients, ses collaborateurs et ses designers. Elle est synonyme de produits à longue durée de vie, de développement durable et de design. Le campus Vitra, auquel ont contribué de grands architectes internationaux, le musée du design Vitra avec ses expositions sur le design et l'architecture, les archives du design ainsi que l'importante collection de mobilier de l'entreprise font partie intégrante de Vitra. Ils inspirent les visiteurs, sont propices au processus de design et créent un climat favorable à l'innovation.

Les fondateurs de la société Vitra, Willi et Erika Fehlbaum, sont considérés, à l'instar de Ferry Porsche, comme des visionnaires et des entrepreneurs audacieux. Quelle est la dose d'audace voire de courage pour aller à l'encontre des « anciennes manières de penser» ?
Être audacieux ou courageux, c'est s'aventurer sur un terrain que normalement personne n'a encore exploré. Et cela peut générer quelque chose de radical et d'innovant. L'audace est un aspect fondamental dans le contexte du futur. Il suffit de regarder l'histoire de l'humanité. Les pionniers, sans qui rien n'aurait été possible, avaient tous un point en commun : ils étaient audacieux.

« La simultanéité est le plus grand défi de notre temps. »

Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. » Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. » Porsche - « Le futur représente pour moi un espace plein d'opportunités. »

Si l'on suppose maintenant un entrepreneur particulièrement audacieux : est-ce qu'il modifie alors son offre et sa façon de travailler de manière brusque, voire même disruptive ? Ou plutôt de manière progressive, évolutive ?
Une entreprise a besoin aujourd'hui des deux. On ne peut pas faire avancer une entreprise uniquement par l'évolution, ni par la révolution. Je pense que la simultanéité est le plus grand défi de notre temps. Chez Vitra, nous avons encore besoin aujourd'hui des collègues qui travaillent sur un nouveau fauteuil de bureau. Ce fauteuil n'est pas une nouvelle invention – mais il sera complété par les toutes nouvelles techniques et adapté aux besoins actuels. Simultanément, d'autres collègues travaillent sur de nouveaux concepts radicaux encore inconnus. L'entreprise a besoin de cette simultanéité.

En matière de design, en revanche, l'intemporalité joue un grand rôle. Que cela signifie-t-il pour l'avenir ?
Il faut bien voir une chose : dans cette période où tout va si vite, on a besoin de choses auxquelles on puisse se rattacher. C'est pourquoi un bon design est intemporel. Il traverse les modes, les tendances et les différentes époques. Ceci est vrai pour les classiques du mobilier comme pour les véhicules Porsche. Ils perdurent au-delà des époques.

« Je comprends les gens qui voudraient commander le Taycan immédiatement. »

En construction automobile, on dit que les 5 prochaines années vont connaître plus de changements que les 5 décennies qui viennent de s’écouler. Ne s'agit-il pas là d'une véritable révolution ?
Oui, absolument ! Et je crois que cette révolution ira bien au-delà de la voiture. Car cette évolution touche non seulement la voiture en elle-même, mais également toute l'infrastructure autour. Je pense que les prochaines voitures seront radicalement différentes. L'infrastructure autour va se modifier aussi profondément.

Y aura-t-il encore des voitures ?
Oui, j'en suis convaincu. Nous voudrons toujours avoir l'expérience du point de vue physique. Car nous comprenons et appréhendons les choses physiques tout autrement. Nous pouvons établir un lien affectif avec ces produits, peut-être aussi parce qu'ils possèdent, dans le meilleur des cas, ce qu'on pourrait appeler une âme. Les voitures de sport Porsche en sont le meilleur exemple. L'homme veut aussi disposer de ses repères spatiaux. Une voiture en est capable, même si elle ne fait que transporter les personnes de A vers B.

Comme vous pouvez le constater avec le prototype Mission E – et bientôt aussi avec le TaycanPorsche a tout à fait son mot à dire en matière d'avenir de la mobilité.
La Mission E raconte l'histoire de l'aspiration à une ère nouvelle. Elle éveille le désir de devenir un des protagonistes de cet avenir. Et elle témoigne également d'un conflit sous-jacent. Car beaucoup se disent certainement : électromobilité et voiture de sport – jamais, c'est inconciliable. Porsche démontre à présent le contraire. Et d'une manière aussi évidente et typiquement Porsche que l'on est tenté de croire que personne n'en a jamais douté. Je comprends les gens qui voudraient commander le Taycan immédiatement.

« Que ferait Ferry Porsche aujourd'hui ? »

Et quel est le rôle que Porsche pourrait jouer au-delà ?
Comme déjà évoqué, la révolution de la mobilité ira bien au-delà de la voiture. Prenons simplement l'exemple de la durée de recharge. Le concept 800 volts du Taycan à ce niveau est fascinant. Nul besoin de grandes connaissances techniques pour comprendre ce qu'un de 800 volts signifie. C'est inimaginable, un immense défi pour les ingénieurs. Mais si l'idée contribue à faire avancer l'électromobilité d'un bond, parce qu'il est possible de recharger 100 km d'autonomie supplémentaire le temps de déguster un café à la station-service, en seulement 4 minutes, cela représente un bond énorme en termes d'acceptation de cette forme de mobilité. Cela n'est pas non plus anodin sur le plan sociétal.

[+]

On ne peut pas prétendre aujourd'hui que les deux entreprises, aussi bien Porsche que Vitra, soient des start-ups. Porsche vient de célébrer son 70e anniversaire en tant que constructeur de voitures de sport, Vitra fêtera ses 70 ans en 2020. Quel potentiel représente une longue et riche histoire pour aller de l'avant ?
Le meilleur que ces deux entreprises possèdent, c'est leur mémoire, leur histoire. Chez nous, on a l'habitude de se demander : « What would Charles say? » En l'occurrence, Charles Eames, le designer qui était très lié à l'entreprise et à qui elle doit beaucoup. Toute cette histoire, toute cette mémoire génèrent une manière de travailler, une direction à suivre, même à l'époque actuelle. C'est d'une valeur inestimable. Comme un code familial. Des sociétés avec un si riche héritage possèdent l'énorme chance de pouvoir recommencer l'histoire. D'ailleurs, une autre question intéressante pour votre entreprise : que ferait Ferry Porsche aujourd'hui ?

Nous retournons volontiers la question : le prototype Mission E va bientôt être produit en série sous le nom de Taycan – Ferry construirait-il aujourd'hui une telle voiture ?
Je pense que oui. Il y a beaucoup de sa philosophie dans cette voiture. Elle a une filiation claire avec la famille Porsche. Aucun élément de style ne me fait penser à un autre véhicule, pas plus à l'arrière qu'à l'avant. La manière dont elle est campée sur ses roues. Sa ligne typique. La proue, aussi, est bien affirmée. Et, pourtant, c'est une voiture faite pour l'avenir. En particulier lorsque l'on est à l'intérieur avec toute l'interface lumineuse et lorsque l'écran s'allume – on se croirait propulsé en l'an 2024.

[+]

Cette excursion dans le futur a semble-t-il plu à notre chasseur de tendance. Une expérience de plus qu'il emportera dans l'univers Vitra. Qui va aiguiser sa vision sur le monde de demain. Sur un langage du design tourné de manière optimiste vers le futur. Sur une technologie qui concilie aussi bien le plaisir de conduire que la sagesse écologique. Sur toutes les opportunités que peut déployer une voiture de sport – depuis maintenant 70 ans.