Porsche En route pour Le Mans avec la voiture de sécurité

En route pour Le Mans avec la voiture de sécurité

Produit
Temps de lecture: 8 min
2/2/2021

La nouvelle voiture de sécurité du championnat, un Porsche Taycan, a traversé la France pour se rendre jusqu'à sa première mission.

Pour les organisateurs, les équipes et les fans du « trophée monomarque le plus rapide d'Allemagne », cette course en amont de la classique d'endurance est véritablement la cerise sur le gâteau, car Porsche célèbre cette année le 50e anniversaire de sa première victoire au classement général du Mans. Alors que les Porsche 911 GT3 Cup sont transportées jusqu'à destination par camion, la nouvelle voiture de sécurité du trophée monomarque, un Porsche Taycan Turbo, a pu combiner le trajet jusqu'au Mans avec un road trip à travers la France.

Ce Taycan Turbo sera la voiture de sécurité lors de la Porsche Carrera Cup Allemagne

Le point de départ du voyage est le siège de Porsche Deutschland à Bietigheim-Bissingen. Le PDG de Porsche Deutschland GmbH, Alexander Pollich, a donné son feu vert pour le voyage, d'abord en direction du Porsche Experience Center du circuit de Hockenheim. En effet, au moins une fois par an, les voitures de course Porsche s'affrontent ici, lors de la Carrera Cup, et la nouvelle voiture de sécurité du championnat est également chez elle ici. Une fois les pneus du Porsche Taycan chauffés sur la piste, il est temps de prendre la route pour la France.

La voiture glisse silencieusement sur les routes nationales et les autoroutes en direction de l'ouest, passe devant des forêts denses et laisse certains usagers de la route béats. Effectivement, ce n'est pas tous les jours qu'on croise sur la voie publique un Porsche Taycan en configuration de course Noir / Blanc / Rouge et avec des feux d'avertissement sur le toit.

Mais ce qui est encore plus impressionnant, c'est ce qui se cache sous la peinture distinctive : avec une puissance de 680 ch (500 kW ; Taycan Turbo : consommation électrique en cycle mixte 28,0 kWh/100 km, émissions de CO2 en cycle mixte 0 g/km ; édition 09/2020) et une accélération de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes, le Porsche Taycan Turbo peut sans problème suivre le rythme des modèles Cup, pas seulement en course. Grâce à une autonomie de plus de 400 kilomètres et à un confort de conduite exceptionnel, la première voiture de sport entièrement électrique de Porsche est prédestinée pour une traversée continentale sportive à travers certains des plus beaux paysages d'Europe.

Les étapes de l'itinéraire entre Hockenheim et Le Mans sont également définies rapidement : avec Porsche Destination Charging, plus de 1 000 points de recharge sont disponibles pour les clients de certains hôtels, terrains de golf et ports de plaisance dans 20 pays. Vous pouvez non seulement y recharger les batteries de votre voiture de sport électrique, mais aussi, en tant que conducteur, faire le plein de culture et de gastronomie. De plus, vous trouverez les bornes de recharge rapide du partenaire technologique Porsche Ionity dans de plus en plus de stations le long des autoroutes européennes. Leur technologie de 800 volts permet au Porsche Taycan d'être rechargé le temps d'une pause café.

En France, les ondulations du paysage se poursuivent au gré des collines sous un ciel bleu profond et le Taycan suit majestueusement la course du soleil. Dans l'encadrement de la vitre latérale, les premiers vignobles de la célèbre région de Champagne sont désormais visibles. Les raisins à la base du champagne Louis Roederer, partenaire de longue date de Porsche en France, poussent également ici, sur les coteaux autour de Reims. Mais pour les passionnés de sport automobile, la région est gravée dans leur mémoire pour une raison complètement différente : de 1926 à 1966, le Circuit de Reims-Gueux fut l'un des épicentres du sport automobile français aux côtés du Mans, et même les bolides de Formule 1 vrombissaient ici, sur les routes nationales.

Aujourd'hui, les stands, les tribunes et les panneaux d'affichage à divers stades de décomposition rappellent cette époque glorieuse de la course. Petit arrêt pour sortir de la voiture et s'imprégner de l'esprit de cet endroit particulier. Le Porsche Taycan met totalement le cap sur l'avenir et pourtant, il s'intègre étonnamment bien dans ce cadre avec sa silhouette affûtée et sa livrée de course classique. Il est hors du temps, à l'instar de l'ADN de course Porsche. Ensuite, la voiture de sécurité est rechargée à l'hôtel Royal Champagne, l'un des hôtels partenaires exclusifs du réseau Porsche Destination Charging, tandis que le conducteur et le passager avant explorent le patrimoine gastronomique de la Champagne.

Départ le lendemain, au petit matin, pour Paris : au lever du soleil, le Porsche Taycan se faufile dans les rues étroites de Montmartre jusqu'à la basilique du Sacré-Cœur, où d'authentiques passionnés allument une bougie pour leur pilote de course préféré avant le week-end du Mans et d'où l'on peut profiter d'une vue splendide sur la ville qui s'éveille. Puis détour par les Champs-Élysées et petit tour autour du rond-point de l'Arc de Triomphe, le plus petit, mais probablement le plus célèbre circuit au monde.

La nouvelle voiture de sécurité a traversé la France jusqu'à sa première mission.

Avant que la circulation aux heures de pointe ne rende impraticables les boulevards de la capitale française, le Porsche Taycan est déjà loin. Une fois la métropole dans le rétroviseur, les interminables routes nationales du centre de la France, qui s'étendent à perte de vue à travers prairies et forêts, offrent une toute nouvelle expérience au volant d'un Porsche Taycan Turbo avec une accélération ininterrompue. Un pur plaisir pour le conducteur.

Pause photo devant l'Hôtel de France à La Chartre-sur-le-Loir. La photo de la Porsche 917 LH de Derek Bell et Jo Siffert, qui se sont garés tranquillement devant cette entrée à l'été 1971 et ont attendu le camion pour Le Mans, est l'un des grands clichés de l'histoire de la course de Porsche. La voiture de sécurité Taycan a également fière allure ici et, contrairement au modèle historique, peut même parcourir les derniers kilomètres jusqu'au Mans sans aide extérieure. L'objectif se rapproche de façon tangible et à chaque station-service, à chaque station de lavage, on peut voir les photos et les inscriptions liées à la course des 24 Heures la plus célèbre au monde.

Enfin, c'est l'arrivée au Mans, deuxième patrie de Porsche. Les pilotes d'usine Porsche sont montés 19 fois sur la plus haute marche du podium depuis la première victoire au classement général en 1970 – plus souvent que n'importe quelle autre marque. La circulation des heures de pointe se poursuit sur la route nationale alors que les meilleurs pilotes de course du monde se battront pour le titre au même endroit, le week-end prochain. L'un des pilotes de la Carrera Cup pourra également être qualifié de « vainqueur du Mans » après la course d'ouverture de samedi.

Au Porsche Experience Center du Mans, Hurui Isaak, chef de projet de Porsche Carrera Cup Allemagne, récupère la voiture de sécurité après son périple. Le Porsche Taycan a parcouru plus de 800 kilomètres seul, en suivant toujours les traces historiques de la course, avec des escales très agréables et des pauses de recharge extrêmement enrichissantes sur le plan culturel et gastronomique.

Tout comme ses aînées, la première voiture de sport entièrement électrique de Porsche se sent tout aussi à l'aise sur le circuit que sur les routes nationales. Il faudra cependant juste penser à sortir les caisses de champagne du coffre avant que la voiture de sécurité Porsche Taycan ne démarre sa première mission au Mans, samedi.