Plus abouti

De l'icône à la légende : l'histoire du 718

Une séquence de chiffres, attribués par ordre chronologique, n'a en soi rien de très glamour. Si aujourd'hui la désignation 718 relève de la légende, elle n'était, à ses début, qu'une série de trois chiffres griffonnés dans les classeurs d'archivage d'un atelier quelque part à Stuttgart.

Les débuts

En 1948, chaque nouveau plan dessiné par le constructeur Porsche se voyait attribuer un code. C’est ainsi que le modèle 356 a été présenté comme la première automobile produite sous le nom officiel de la marque Porsche. Le modèle 550, connu comme étant la légendaire Spyder, a été présenté en 1953. Ce n’est que quatre ans plus tard qu’apparait la 718, baptisée non pas par un génie du marketing ou un groupe de réflexion, mais par un simple numéro d'ordre séquentiel. Si ses premiers pas manquaient peut-être un peu de romantisme, le nom de cette petite voiture s'est rapidement déroulé en lettres d'or sur la piste, puis sur la route.

gts_design_more-evolved_nuerburgring-1957-718-RSK

La préparation de la 718 RSK a commencé à l'hiver 1956 pour la saison 1957. Cette évolution de la 550A Spyder, a été développée avec un cadre tubulaire plus léger, des freins plus puissants et une suspension avant modifiée.

Weighing in at just 1168 pounds, the 718 had (and still has) a mid-engine layout, giving it perfect balance from one end to the other.

À l'assaut de la compétition

Les premiers tours officiels de la 718 lors des 24 Heures du Mans en 1957 n'ont pas été tout à fait concluants, la voiture étant contrainte d'abandonner au 129e tour. Les équipes se sont remises au travail et l’année 1958 a été le début de la période de gloire de la 718 sur la piste.

La première grande victoire a été décrochée en mars 1958 à l'occasion des 12 Heures de Sebring, où la troisième place sur le podium a permis à Porsche de remporter confortablement la catégorie 2.0 L. La consécration est arrivée en 1959 lors de la Targa Florio, avec la 718 RSK en tête d'un quarté gagnant pour Porsche.

Effectively efficient

L'efficacité, tout simplement

En 1960, une nouvelle 718, baptisée RS 60, a fait son entrée en piste, avec une carrosserie redessinée et un moteur boosté par un vilebrequin renforcé. Cette version améliorée a également remporté des victoires lors des 12 Heures de Sebring, de la Targa Florio et de bien d'autres courses encore. Ensemble, la 718 RSK et la RS 60 ont gagné plus de 1 000 courses, enchaînant les succès dans des catégories de cylindrées plus modestes et des victoires générales. Dominant le sport automobile sur la fin des années 1950 et le début des années 1960, la 718 aura été un modèle pionnier et fondateur pour Porsche. Elle a démontré toute la puissance de l'efficacité et de la précision, confirmant comment les voitures de course à quatre cylindres à plat de la marque pouvaient rivaliser avec des mécaniques beaucoup plus puissantes de la concurrence.

Une (courte) pause

Après s'être taillée une réputation de « coupeuse de têtes » sur la piste, la 718 a peut-être été un peu vite oubliée une fois son heure de gloire passée. Eclipsé entre la légendaire 550 et la 911, l'héritage de la 718 a, pendant un temps, été relégué aux cercles de fans de Porsche et aux passionnés des sports automobiles d'antan. Mais il est difficile de réduire bien longtemps une championne au silence... En 2016, Porsche a relancé la mythique 718 pour une nouvelle génération d'amoureux de la conduite.

Un classique très moderne

Le 718 Boxster GTS 4.0 et le 718 Cayman GTS 4.0 s'inspirent de leur prédécesseur en proposant une voiture de sport deux portes ultra performante. Reprenant une gamme datant de plus de 60 ans, ces deux versions compactes et agiles déclinent des courbes plus racées.

Si la 718 a fait des débuts modestes, elle a indéniablement su gagner ses galons depuis. Ses qualités d'efficacité, son gabarit compact, sa puissance et sa fonctionnalité sonnent juste dans le contexte du 21e siècle, comme dans les années 1950 et 1960. Restituant l'esprit du sport automobile du milieu du siècle avec encore plus de grâce et de puissance, le nouveau 718 Boxster GTS 4.0 et le 718 Cayman GTS 4.0 s'imposent d'ores et déjà comme des icônes.

Autres histoires

Du circuit à la route

D'un passé glorieux de championne à une voiture hautes performances taillée pour la route, l'évolution de la 718 GTS.

Lire l'histoire

Plus de courbes

Découvrez les vues à couper le souffle et les courbes grisantes de la route E65 en Croatie.

Lire l'histoire

Explorez les modèles

718 Boxster GTS 4.0

Donnez une nouvelle dimension à votre expérience de conduite. Encore plus intense. Découvrez le tout nouveau 718 Cayman GTS 4.0.

En savoir plus