Menu
Modèles
Menu

Porsche Cars Canada Ltd.

Dernières informations par la presse

Série Porsche GT3 Cup Challenge Canada présentée par Yokohama dans le cadre du Championnat IMSA WeatherTech SportsCarDe Angelis remporte une quatrième et une cinquième victoires cette saison

Bowmanville (ON) – C’est au Canadian Tire Motorsport Park que les épreuves 5 et 6 de la saison 2019 de la série GT3 Cup Challenge Canada ont été disputées dans le cadre du weekend du Championnat IMSA WeatherTech SportsCar.

« Nous sommes à mi-saison et les équipes démontrent une confiance, une compétitivité et des compétences accrues », a déclaré Marc Ouayoun, président-directeur général d’Automobiles Porsche Canada, Ltée. « Nous sommes ravis d’avoir accueilli le champion du monde et vainqueur 2018 des 24 Heures du Mans, Kévin Estre, qui agit comme mentor auprès des pilotes de la série, ce qui a donné des résultats concrets et mesurables. »

6 juillet 2019 – Épreuve 1

La série Porsche GT3 Cup Challenge Canada présentée par Yokohama ouvrait le weekend Mobil 1 SportsCar Grand Prix presented by Acura et l’issue de l’Épreuve 1 était scellée presque aussitôt après le départ.

Roman De Angelis a signé sa quatrième victoire de la saison samedi matin au volant de la Porsche 911 GT3 Cup no 79 de Mark Motors Racing après un excellent départ.

Résident de Belle River, en Ontario, De Angelis (18 ans) est parti en tête avec Jeff Kingsley (Porsche no 16, Policaro Motorsport) à ses côtés, mais s’est retrouvé seul au virage 1, puisque Kingsley peinait à prendre de la vitesse. De Angelis a ainsi filé seul vers la victoire, avec une impressionnante avance de 14,598 secondes. « Pour tout dire, la course a été assez difficile », a raconté De Angelis, qui partira en tête lors de la deuxième épreuve, dimanche matin. « L’adhérence à l’arrière nous a donné un peu de fil à retordre. On a eu des problèmes d’amortisseurs hier durant les qualifs. On les a remplacés, mais on ne sait jamais comment les nouveaux vont se comporter. Alors oui, dans les virages à droite, l’arrière gauche était problématique et j’ai dû m’y adapter.

De son côté, Kingsley, qui a perdu une place au départ, est revenu en deuxième position devant Patrick Dussault (Porsche no 77, Lauzon Autosport). Il s’agit du premier podium pour Kingsley depuis qu’il a remporté la première épreuve de la saison au CTMP dans le cadre du SpeedFest annuel qui se tient pendant le long weekend de mai. Quant à Dussault, il s’agit de son troisième podium de la saison.

C’est Marco Cirone (Porsche no 88, Mark Motors Racing) qui a signé la victoire en catégorie Maîtres Platine à l’issue d’une course palpitante. Septième sur la grille de départ, Cirone est passé en quatrième place et cherchait activement dans les dernières minutes à dépasser Dussault pour s’emparer de la troisième marche du podium. À l’approche de la ligne droite d’arrivée, Cirone, qui s’était pointé à l’intérieur de la Porsche de Dussault, est parti en tête à queue.

Heureusement pour Cirone, cette lutte pour la troisième place se déroulait plusieurs secondes devant le reste du peloton. Il a donc réussi à se reprendre et à filer vers la victoire en catégorie Maîtres Platine et une quatrième place au classement général.

« Je suis très heureux de la victoire en Maîtres Platine, mais pour dire toute la vérité, j’avais déjà en tête cette troisième place », a déclaré Cirone. « J’ai vraiment travaillé fort et le problème est peut-être là; je voulais tellement dépasser que j’en ai trop fait et j’ai malheureusement perdu la maîtrise.

« Une superbe course pour Patrick et Jeff Kingsley et toutes mes félicitations à mon coéquipier, Roman. Je veux aussi remercier l’équipe Mark Motors, Liza et Michael (Mrak), pour leur présence et leur soutien. Merci à IMSA et un merci tout spécial à Kévin (Estre) (pilote d’usine Porsche), le nouveau coach d’Automobiles Porsche Canada. Il m’a vraiment aidé et c’est un gars extraordinaire. »

Le prix Hard Charger décerné par Yokohama Tire au pilote ayant effectué la meilleure remontée durant la course de 45 minutes a été remis à Michael Levitas qui pilote la Porsche no 37, TPC Racing. Levitas, qui a remporté la plus récente course en catégorie Maîtres Platine dans le cadre du Grand Prix du Canada à Montréal, le mois dernier, est passé de la treizième à la neuvième place et a raté le podium Maîtres de peu avec une quatrième place de catégorie.

7 juillet 2019 – Épreuve 2

Dimanche, Roman De Angelis a fait un copier-coller de l’épreuve de la veille, signant à Bowmanville sa cinquième victoire de la saison en série GT3 Cup Challenge Canada et sa deuxième victoire du weekend, après avoir remporté les épreuves 3 et 4 à Montréal le mois dernier dans le cadre du Grand Prix du Canada.

Il détient à présent une avance de 27 points au classement général.

« Mon objectif est d’accumuler des points », a déclaré De Angelis qui pilote la Porsche 911 GT3 Cup no 79, Mark Motors Racing. « Je suis ici pour remporter le championnat, pas vraiment pour gagner des courses, mais remporter les deux n’est pas mal du tout. Ça ne me dérange pas d’arriver deuxième si on mène au tableau des points. Mon objectif, c'est de remporter le championnat. »

Tandis que De Angelis filait vers la victoire avec une avance de 20 secondes, d’autres pilotes se sont livrés de belles batailles pour conserver leur position au tableau des points.

Dix minutes après le départ, Jeff Kingsley (Porsche no 16, Policaro Motorsport) cherchait à rejoindre Parker Thompson en deuxième place (Porsche no 3, SCB Racing) quand il est parti en tête à queue au virage 10 lorsqu’il a tenté de passer à l’intérieur.

Cet incident a relégué Kingsley en dernière position. Pour remonter le peloton, il a dû s’insérer dans une bataille à trois, puis une autre à quatre voitures. Finalement, le natif d’Ajax, en Ontario, a réussi à dépasser six voitures pour terminer huitième. Entre-temps, Thompson conservait la deuxième place, son meilleur résultat depuis l’épreuve 3 à Montréal, et une belle remontée après la course éprouvante de samedi. Il a réussi à garder Patrick Dussault (Porsche no 77, Lauzon Autosport) derrière lui en troisième place, bien que Dussault n’était jamais à plus d’une seconde derrière durant toute la course.

Ethan Simioni s’est aussi battu pour monter sur le podium en suivant Thompson et Dussault de près, pour finalement terminer quatrième, une seconde derrière Dussault.

Les deux victoires du weekend dans la catégorie Maîtres Platine sont revenues à Marco Cirone au volant de la Porsche no 88, Mark Motors Racing. Cirone a aussi livré une chaude lutte à son collègue en catégorie Maîtres, Alan Metni (Porsche no 99, Kelly-Moss/AM Motorsport) jusqu’à ce que la voiture de Metni soit victime d’un bris mécanique.

« Ça été beaucoup plus difficile aujourd’hui parce qu’Alan était vraiment, vraiment rapide », a confié Cirone. « C’est dommage ce qui s’est produit; je ne pense pas que j’aurais pu le dépasser autrement. Mon coéquipier Michael (Di Meo, Porsche no 96, OpenRoad Racing) m’a dépassé et il s’est battu avec lui. Je pense que ça a joué en ma faveur, car ils ont un peu usé leurs pneus; j’ai patienté pendant un moment, puis j’ai poussé. J’ai eu la chance de les dépasser tous les deux. »

Michael Levitas au volant de la Porsche no 37, TPC Racing, est arrivé deuxième en catégorie Maîtres Platine et a remporté le prix Hard Charger décerné par Yokohama. Parti dernier, Levitas a terminé la course en neuvième place.

Les épreuves 7 et 8 de la série GT3 Cup Challenge Canada présentée par Yokohama seront disputées dès la semaine prochaine dans le cadre du Honda Indy annuel. Le circuit routier au centre-ville de Toronto accueillera la série principale IndyCar, ainsi que des courses de soutien comme les séries NASCAR Pinty’s et Stadium Super Trucks. Les billets sont en vente à www.hondaindy.com.

Pour connaître les dernières nouvelles de la saison concernant la série Porsche GT3 Cup Challenge Canada présentée par Yokohama, visitez IMSA.com et Porsche.com/Canada et joignez-vous à la conversation sur les médias sociaux avec le mot-clé #GT3Canada.

Automobiles Porsche Canada, Ltée

Fondée en 2008, Automobiles Porsche Canada, Ltée (PCL) est importateur et distributeur exclusif des Porsche 911, 718 Boxster et 718 Cayman, Panamera, Cayenne et Macan. Le siège social est situé à Toronto (Ontario) depuis 2017 et la société emploie une équipe de plus de 50 personnes en vente, après-vente, finances, marketing, développement du réseau et relations publiques. L’équipe vise à fournir à la clientèle Porsche une expérience de la plus grande qualité dans le respect des 70 ans de leadership de la marque en matière de performance, de sécurité et de rendement. Un Centre de distribution de pièces ouvrira ses portes en 2019 pour desservir le réseau national de 19 centres Porsche. PCL est la filiale dédiée de Porsche AG ayant son siège social à Stuttgart, en Allemagne. En 2018, Porsche a vendu un nombre sans précédent de 8 904 véhicules en sol canadien, une hausse de 7,9 % par rapport à 2017.

Ce succès est basé sur un remarquable palmarès sportif qui compte près de 30 000 victoires en course. Suivez-nous sur twitter.com/PorscheCanada | facebook.com/porsche | instagram.com/PorscheCanada

Applications Porsche : https://www.porsche.com/usa/apps-and-entertainment/apps/

Les journalistes accrédités peuvent se procurer des photos et des vidéos dans la base de données média Porsche à https://presse.porsche.de/

7/8/2019