HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Actualités

Race report

Porsche Carrera Cup France, Au terme de deux courses passionnantes, la Porsche Matmut Carrera Cup 2012 a désigné son champion. Jean Karl Vernay décroche le titre suprême après une troisième victoire consécutive et un podium, offrant ainsi au Sébastien Loeb Racing le grand chelem cette saison. Combattant féroce, Côme Ledogar termine vice-champion devant Vincent Beltoise qui monte à deux reprises sur le podium. Kevin Estre, venu faire une pige chez Nourry Compétition, souffle le jour de son anniversaire l’ultime victoire de la saison. Les Champions 2011 et 2012 étaient ainsi réunis sur le même podium. En championnat B, Christophe Lapierre, déjà couronné, précède Bruno Strazzer et Christian Jaquillard, alors que l’Ukrainien Oleksander Gaidai, qui découvrait le championnat français, s’adjuge les deux victoires du week-end. Le Sébastien Loeb Racing réalise le carton plein avec les deux titres Pilotes et le titre par Equipes. La saison 2012 a vu l’éclosion des Jeunes Talents Matmut et a confirmé le niveau élevé de la discipline., Race report
Jean Karl Vernay sacré Champion 2012 !
Course 1 : Jean Karl Vernay à un souffle du titre.

Au terme de la première séance d’essais qualificatifs, avec des conditions de piste changeantes, pas moins de huit pilotes Gentlemen Drivers monopolisent les quatre premières lignes- Philippe Arrobio (Nourry Compétition) s’empare de la pole devant Ange Barde (Ange Barde Racing) et le Champion 2012 des pilotes B, Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing). Meilleur des pilotes A, Gaël Castelli (Castelli Racing Team) pointe 9ème devant Jean Karl Vernay (Sébastien Loeb Racing), leader au général, et Kevin Estre (Nourry Compétition). Peu habitués à truster les premières places, les pilotes B abordent avec un peu de retenue ce sprint de 20 minutes. Le poleman Philippe Arrobio cède rapidement à la pression, laissant Ange Barde prendre les commandes. Jean Karl Vernay ne tarde pas à forcer la cadence et quatre tours plus tard, il s’installe dans le fauteuil de leader- Les pilotes A jouent des coudes et reprennent peu à peu possession du terrain. Sacha Bottemanne (Sébastien Loeb Racing) et Gaël Castelli sont les plus véloces alors que Christophe Lapierre joue la course d’équipe- De son côté, Côme Ledogar effectue lui aussi un superbe retour en multipliant les dépassements. A mi-course, coup de théâtre dans le trio de tête. Après avoir passé Ange Barde pour le gain de la deuxième place, Sacha Bottemanne est victime d’une casse mécanique au niveau de sa suspension- Sa roue ouverte à l’arrière gauche ne laisse plus aucun doute sur son abandon alors que Gaël Castelli part en chasse du leader. La bataille fait rage aussi du côté des B, notamment entre Ange Barde et Christophe Lapierre. Le duel est serré et les trajectoires assez peu académiques- Conséquence de cette explication musclée, l’un comme l’autre écope d’un drive through pour non respect de la route de course à deux tours d’intervalle et seront finalement pénalisés de 30 secondes chacun après l’arrivée- L’Ukrainien, Oleksander Gaidai (Tsunami RT), concurrent de la Porsche Carrera Cup Italie venu faire une pige en France, hérite donc de la victoire devant Bruno Strazzer (Racing Technology) et Jean Glorieux (Speed Lover). Aux avant-postes, revenu comme une balle dans les échappements de Jean Karl Vernay, Gaël Castelli signe une magnifique deuxième place et le meilleur tour en course alors que Vincent Beltoise parvient à contenir Lonni Martins jusqu’au damier- Côme Ledogar se classe quant à lui dans le top 5 et marque de précieux points. Mathématiquement, tout est encore possible pour le pilote Pro GT by Almeras dans sa quête du titre.

Course 2 : Les Champions 2011 et 2012 à la fête.

La seconde séance d’essais qualificatifs offre une grille plus « classique » que la veille. En effet, Kevin Estre arrache la pole devant Jean Karl Vernay et Sylvain Noël. Côme Ledogar se place en 4ème ligne. Chez les Gentlemen Drivers, Christophe Lapierre se montre le plus rapide devant l’étonnant pilote ukrainien, Oleksander Gaidai, et Christian Blugeon.
Dès le deuxième virage de l’ultime course de la saison 2012, un peu de cafouillage et les premiers abandons. Sacha Bottemanne, Erik Glorieux et Sylvain Noël sont pris dans l’accrochage- Victime collatérale, Christophe Lapierre doit repasser par les stands pour changer de roue tandis que la voiture de sécurité fait son entrée en piste. Kevin Estre mène le bal devant Jean Karl Vernay, Vincent Beltoise et Côme Ledogar. Deux tours plus tard, les Porsche 911 GT3 Cup sont libérées de la voiture de sécurité et les explications reprennent. Kevin Estre en profite pour s’échapper alors que Côme Ledogar revient au contact de Vincent Beltoise. Pour sa première course de Porsche Matmut Carrera Cup, Maxime Jousse ne manque pas de se faire remarquer en tenant le rythme de ses adversaires, campé à la 6ème position. Mais Côme Ledogar doit quelque peu lâcher prise car un élément aérodynamique a été endommagé en début de course et ses appuis ne sont plus aussi efficaces. Sans pouvoir vraiment résister à Maxime Jousse, le pilote Pro GT by Almeras voit du même coup s’éloigner le titre- Dans le dernier tour de course, et après une belle remontée, comme la veille, c’est Gaël Castelli qui doit renoncer- Le quinté gagnant prend forme. Kevin Estre signe un nouveau succès devant Jean Karl Vernay, Vincent Beltoise, le surprenant Maxime Jousse et Côme Ledogar. Jean Karl Vernay devient alors le Champion 2012 de Porsche Matmut Carrera Cup. Du côté des B, après le passage par les stands de Christophe Lapierre, Oleksander Gaidai a le champ libre. Devançant Ange Barde et Bruno Strazzer, l’Ukrainien signe une magnifique victoire, sixième du général- Pour un premier contact avec le championnat français et le circuit Paul Ricard, le pilote Tsunami RT réalise un coup de maître.

Champions 2012 : le grand chelem du Sébastien Loeb Racing.

Après le couronnement de Christophe Lapierre en Championnat B, et celui de Jean Karl Vernay, premier du classement général et du Trophée Jeunes Talents Matmut, le Sébastien Loeb Racing fait aussi main basse sur le titre par Equipes. Un succès total pour une équipe qui achève seulement sa première année d’existence- Jean Karl Vernay coiffe donc la couronne 2012 devant Côme Ledogar qui n’a pourtant pas démérité durant cette saison en menant de main de maitre les deux tiers du championnat. Un jeune pilote prometteur qui a su très vite s’adapter à sa monture et à la Porsche Matmut Carrera Cup. A la troisième place, Vincent Beltoise (un autre pensionnaire du Sébastien Loeb Racing) a joué avec succès la carte de la régularité en terminant toutes ses courses et en s’offrant de beaux podiums. Chez les Gentlemen Drivers, couronné avant la fin de saison, Christophe Lapierre n’a pas ménagé la concurrence- Il s’impose devant Bruno Strazzer qui, pour sa première saison dans la discipline, s’est appliqué à rouler avec la régularité d’un métronome- Pour compléter ce podium, le Suisse Christian Jaquillard a également joué la carte de la sagesse en s’offrant deux podiums cette saison, lui permettant ainsi de terminer dans le trio de tête.



Tous les rapports de course de la saison précédente peuvent être trouvés dans nos archives.