HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Actualités

Preview

Porsche Carrera Cup France, Le cap de la mi-saison étant désormais atteint en Porsche Matmut Carrera Cup, le rendez-vous de Magny-Cours s’avère capital pour aborder la deuxième partie d’un championnat toujours aussi disputé. Malgré ses trois victoires consécutives sur le circuit du Val de Vienne, l’homme de tête Côme Ledogar (Pro GT by Almeras) demeure sous la menace de son dauphin Jean Karl Vernay (Sébastien Loeb Racing), tandis que trois pilotes luttent de façon extrêmement serrée pour la troisième place. Les jeux restent plus que jamais ouverts pour inscrire son nom au palmarès du millésime 2012. Chez les Gentlemen Drivers, ce meeting sera également déterminant : Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) tentera d’asseoir son leadership sur ses adversaires. Mais, là aussi, les positions sont chèrement disputées puisque le régulier Bruno Strazzer (Racing Technology), actuel deuxième, ne dispose que d’un point d’avance sur Ange Barde (Ange Barde Racing)., Preview
La valse des prétendants…

C’est donc à Magny-Cours, quatrième meeting de la saison, que les protagonistes de la Porsche Matmut Carrera Cup devront en découdre les 14 et 15 juillet prochains. Tout comme au Val de Vienne, trois courses sont programmées sur des formats de 20, 30 et 40 minutes. Un rendez-vous déterminant pour espérer prendre une sérieuse option ou tout simplement pour redistribuer les cartes d’un championnat âprement convoité.

Installé à la première place du classement général, Côme Ledogar n’en est pas pour autant à l’abri de Jean Karl Vernay. Les deux pilotes jouent plus que serré depuis le début de saison et un bouleversement de la hiérarchie établie est bien possible. L’un et l’autre connaissent parfaitement ce tracé nivernais et s’y sont imposés dans des disciplines différentes. Une nouvelle fois, l’affrontement entre ces deux pilotes de talent sera de très haut niveau.

Résumer ce championnat au seul affrontement de ces deux pilotes serait une erreur car au fil des courses, la montée en puissance d’autres « Jeunes Talents Matmut » est indéniable en passant du statut d’outsiders à celui de challengers. Parmi eux, Vincent Beltoise (Sébastien Loeb Racing) et Gaël Castelli (Castelli Racing Team), auteurs d’un podium chacun sur le circuit du Val de Vienne. Un score identique au général, une même volonté de progresser et de s’affirmer, les deux hommes n’ont pas encore concrétisé tout leur potentiel. Ce duel pour la troisième place est arbitré par le très expérimenté Sylvain Noël, pointant à seulement deux unités de ses rivaux. Le pilote Racing Technology, loin d’avoir dit son dernier mot, espère bien revenir dans le trio de tête à Magny-Cours.

A la sixième position, Julien Briché (JSB Compétition) pourrait aussi effectuer un retour gagnant après avoir vécu un week-end en demi-teinte sur la dernière manche, tout comme Lonni Martins (Nourry Compétition) qui ne gardera pas de son passage dans la Vienne un souvenir impérissable. En revanche, la prestation de Romain Monti (Pro GT by Almeras), classé à deux reprises dans le top 5 et désormais 7ème du général, a suscité beaucoup d’intérêt.

Incisif et rapide, Sacha Bottemanne devra quant à lui apprendre à jouer la carte de la régularité. En lutte pour un podium sur la première course, le jeune Parisien n’a pas réussi à concrétiser sur les autres épreuves, se montrant parfois un peu trop fougueux et laissant filer de précieux points.

Dans le championnat B, réservé aux Gentlemen Drivers, la lutte est souvent âpre pour accéder au podium. Même si Christophe Lapierre dispose d’une confortable avance suite à deux nouvelles victoires (soit cinq depuis le début de saison), l’affaire n’est pas pour autant entendue. Auteur de sa première victoire en Porsche Matmut Carrera Cup, Bruno Strazzer confirme l’adage selon lequel la régularité paie ! C’est bien ce que ce pur « Gentleman » prône en marquant des points sur six des sept courses disputées. Chemin faisant, le pilote Racing Technology pointe ainsi au deuxième rang du classement.

Mais Ange Barde n’est qu’à un point… Pour ce pilote aguerri et combattif, jusque là dans les roues Christophe Lapierre, le Val de Vienne s’est déroulé de façon assez difficile en se soldant par deux abandons. Seulement onze points marqués et une grosse déception de voir son principal adversaire prendre une longueur d’avance au championnat. A Magny-Cours, avec trois courses, le pilote du Ange Barde Racing aura à coeur de prendre sa revanche tout comme Tony Samon (Racing Technology) qui, malgré un podium, reste un peu sur sa faim.

La manche du Val de Vienne a été l’occasion de podiums inédits et de belles surprises. En se classant à deux reprises deuxième, le sympathique pilote suisse Christian Jaquillard (Nourry Compétition) a fait la belle opération du week-end en s’installant à la quatrième place du général. Même constat pour l’indéfectible Michel Nourry (Nourry Compétition) qui gravit à deux reprises la troisième marche du podium et se retrouve propulsé sixième du championnat. Coup de chapeau également au Belge Erik Glorieux (Speed Lover), troisième de la deuxième course.

Le suspense reste entier pour la quatrième manche de la Porsche Matmut Carrera Cup. La chasse aux points est ouverte. Rendez-vous les 14 et 15 juillet sur le circuit de Magny-Cours dans le cadre du GT Tour.

Courses à suivre en live-vidéo sur www.GT-Tour.fr.

Rendez-vous sur Facebook pour retrouver photos, vidéos et infos décalées.
www.facebook.com/PorscheMatmutCarreraCup



Tous les rapports de course de la saison précédente peuvent être trouvés dans nos archives.