HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Actualités

Preview

Porsche Carrera Cup France, Après le technique circuit de Lédenon, qui marquait le coup d’envoi de la Porsche Matmut Carrera Cup 2012, place à un tracé urbain atypique dans les rues de Pau. Ce retour dans la cité paloise est particulièrement attendu par les pilotes qui s’apprêtent à disputer deux courses d’anthologie, dont une de nuit ! Un véritable défi se présente aux concurrents, à commencer par les qualifications, déterminantes dans un tel contexte. Pour l’occasion, un invité de marque se joindra à la meute : Sébastien Loeb (8 fois Champion du Monde des Rallyes) sera au départ de ce meeting et roulera pour la toute première fois au sein de son propre team, le Sébastien Loeb Racing., Preview
Grand Prix de Pau : Le défi !

Pau est traditionnellement un circuit relativement difficile à aborder, quelle que soit la discipline. Comme tout tracé dessiné en plein coeur d’une ville, les trottoirs ou autres aménagements urbains représentent autant de pièges en cas de trajectoires un peu larges. La moindre erreur est très vite sanctionnée. Mais rouler en ville, et de surcroît lors d’une course nocturne, offre des sensations extraordinaires à bien des égards pour les pilotes, et un spectacle sans équivalent pour le plus grand bonheur du public, historiquement fidèle dans la cité paloise.

Le meeting de Lédenon a permis à chacun de prendre ses marques et une première hiérarchie se dessine. Premier constat, le niveau est relevé avec bon nombre de pilotes capables de décrocher la victoire. Les jeunes pilotes et les plus expérimentés ont chacun leurs chances…

Vainqueur de la première course et leader actuel de la Porsche Matmut Carrera Cup ainsi que du Trophée « Jeunes Talents Matmut », Côme Ledogar (Pro GT by Almeras) confirme tout son potentiel dans sa quête du titre. A Pau, le Lyonnais ne sera pas en terre inconnue puisqu’il a découvert ce tracé avec la Formule Academy Euro Series en 2008. Mais parmi les têtes d’affiche, il ne sera pas le seul. Du côté du Sébastien Loeb Racing, Jean Karl Vernay s’y est déjà imposé en Formule Renault Campus (2005), tout comme Vincent Beltoise (2009). Tous deux, ainsi que Sacha Bottemanne pourront compter sur les conseils avisés de leur mentor et pour l’occasion adversaire, Sébastien Loeb. Après être monté sur le podium lors de la finale 2011 au Castellet, l’Alsacien retrouve la Porsche Matmut Carrera Cup : l’octuple Champion du Monde WRC espère à nouveau se battre aux avant-postes. Une grande première à la saveur très particulière puisqu’il roulera avec sa propre équipe. Une Porsche 911 GT3 Cup supplémentaire sera alignée en « A » par le team Sébastien Loeb Racing : elle sera confiée à un autre pilote « maison », Nicolas Marroc, qui évolue en European Le Mans Series.

Julien Briché (JSB Compétition, actuellement 2ème du général) et Sylvain Noël (Racing Technology) ne feront pas de la figuration : l’un et l’autre connaissent les pièges de ce célèbre circuit urbain. Petit avantage pour Sylvain Noël qui est le seul pilote « A » ayant roulé dans le Béarn au volant d’une Porsche 911 GT3 Cup : c’était en 2006, avec la 996. Il ne faut pas non plus oublier Gaël Castelli (Castelli Racing Team), deuxième du Trophée « Jeunes Talents Matmut » dont la dernière participation à Pau remonte à 2008. Très remarqué à Lédenon pour avoir signé sa première pole, Lonni Martins (Nourry Compétition) fera son baptême du feu sur le tracé urbain, tout comme Romain Monti (Pro GT by Alméras).

Du côté des pilotes « B », après son doublé dans le Gard, Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) espère bien réitérer sa performance. Mais Ange Barde (Ange Barde Racing), son dauphin au championnat, auteur de deux podiums, est placé en embuscade. La menace pour battre en brèche leurs positions pourrait bien venir de Roland Bervillé (Pro GT by Almeras), auteur d’un podium à Pau en 2006. Mais attention à un invité surprise, Didier Moureu (Nourry Compétition), qui s’offre une escapade en Porsche Matmut Carrera Cup « dans son jardin ». Le Palois, qui s’était imposé en B en 2006, aimerait bien renouer avec le succès sur son tracé de prédilection. Tony Samon (Racing Technology), malchanceux à Lédenon, Bruno Strazzer (Racing Technology), actuel troisième, ou encore Eric Dermont (Pro GT by Almeras) sont eux aussi prêts à jouer leur carte à fond !

Spectacle et suspense seront au rendez-vous de la deuxième manche de la Porsche Matmut Carrera Cup, les 12 et 13 mai. Les séances qualificatives auront lieu samedi après-midi, la première course (40’) se déroulant en nocturne. Enfin, dimanche après-midi, l’épreuve sprint (20’) clôturera ce meeting diffusé en direct sur Motors TV et en live streaming sur www.grandprixdepau.com.



Tous les rapports de course de la saison précédente peuvent être trouvés dans nos archives.