HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Actualités

Race report

Porsche Carrera Cup France, Trois courses, trois formats et un vainqueur. Ce meeting du Val de Vienne, marquant la mi-saison a été marqué par les trois victoires de Côme Ledogar (Pro GT by Almeras), face à un Jean Karl Vernay (Sébastien Loeb Racing) très incisif tout au long du week-end, auteur de trois podiums. Parmi les récompensés, Gaël Castelli (Castelli Racing), Sylvain Noël (Racing Technology) et Vincent Beltoise (Sébastien Loeb Racing) complètent l’indéfectible duo des leaders. Au classement général, le pilote Pro GT dispose de 17 points d’avance sur le pilote du Sébastien Loeb Racing. Chez les B, Christophe Lapierre augmente son avance en signant deux nouveaux succès. Il devance Ange Barde et le surprenant Bruno Strazzer qui a connu au Val de Vienne les joies du succès, le premier de ce Gentleman !, Race report
Duels de Champions !
Course 1 (30’) - Hat-trick pour Côme Ledogar

Pour ce premier rendez-vous estival, en plein coeur de la Vienne, la chaleur est au rendez-vous. Chaleur sur la piste et sous les casques. Les deux séances qualificatives déterminant les grilles de départ des deux premières courses n’échappent pas au leader de la Porsche Matmut Carrera Cup, Côme Ledogar. En signant les deux poles, le pilote Pro GT by Almeras laisse ses principaux adversaires, Gaël Castelli et Jean Karl Vernay, se disputer les accessits. Chez les B, Tony Samon (Racing Technology) revient aux affaires en alignant le meilleur chrono devant Ange Barde et le leader au général des Gentlemen, Christophe Lapierre.
Dès le passage des feux au vert, et pour 30 minutes de course, le poleman contient les premiers assauts et vire en tête. Si Julien Briché (JSB Compétition) et Vincent Beltoise jouent quelque peu des portières, c’est bien Sacha Bottemanne (Sébastien Loeb Racing) qui se montre le plus opportuniste. Parti de la 6ème position, le Jeune Talent Matmut subtilise même durant un temps la 3ème place à son équipier Jean Karl Vernay. Au fil des tours, Côme Ledogar contient ses poursuivants - Gaël Castelli et Jean Karl Vernay - à distance respectable tout en demeurant très attentif à la gestion de ses pneumatiques. Le trio de tête se détache laissant le peloton emmené par Sacha Bottemanne en découdre courtoisement… Julien Briché, Vincent Beltoise et Romain Monti (Pro GT by Almeras) jouent au jeu du chat et de la souris multipliant les belles passes d’armes. Finalement, au profit d’un double dépassement, Romain Monti saisit sa chance et s’installe au 5ème rang.
Parti de la toute dernière position sur la grille pour avoir vu ses temps annulés lors des qualifications (non respect de la route de course), Sylvain Noël offre un véritable festival et une spectaculaire remontée qui le conduit à la 9ème place au passage du damier. Côme Ledogar signe son deuxième succès de la saison empochant également les points de la pole et du meilleur tour en course. Gaël Castelli et Jean Karl Vernay complètent le podium.
Chez les pilotes B, les explications sont viriles. Tony Samon, le poleman ne cède rien tandis que Bruno Strazzer effectue un départ sur les chapeaux de roues et s’empare de la 2ème position devant Ange Barde. A l’attaque, le pilote Ange Barde Racing récupère son bien et ne tarde pas à rejoindre les échappements du leader. Après une touchette, Ange Barde quitte la piste et rejoint finalement les stands. En passant le cap de la mi-course, c’est au tour de Christophe Lapierre de mettre la pression sur Tony Samon. Les deux hommes ne se font aucun cadeau, au point de partir ensemble à la faute dans l’ultime boucle. Bruno Strazzer hérite des commandes et signe ainsi son premier succès de la saison devant Christian Jaquillard (Nourry Compétition) et l’inoxydable Michel Nourry.

Course 2 (40’) – Côme…toujours !

Dimanche matin, les trois premiers de la grille sont les mêmes mais cette fois, c’est Jean Karl Vernay qui s’installe aux côtés du poleman, Côme Ledogar. Gaël Castelli et Sylvain Noël se partagent la deuxième ligne. Le poleman s’élance une nouvelle fois de façon impeccable mais, derrière lui, chacun tente sa chance. Sylvain Noël est le plus prompt à réagir, tout comme Vincent Beltoise, parti de la 6ème position, qui vient ravir la 4ème place à son équipier Jean Karl Vernay, auteur d’un blocage de roues au freinage. Pour Gaël Castelli, ce départ lancé se passe beaucoup moins bien que la veille. Le Grenoblois se fait déborder et fait une excursion dans l’herbe avant de reprendre la piste pour se retrouver 14ème.
En bagarre pour le 6ème rang, Lonni Martins (Nourry Compétition) et Sacha Bottemanne s’accrochent et partent en tête-à-queue. La lutte pour le tiercé fait rage entre Vincent Beltoise, Jean Karl Vernay et Julien Briché. Finalement, Jean Karl Vernay parvient à prendre le meilleur sur son équipier et très rapidement sur Sylvain Noël. Désormais, Côme Ledogar se retrouve dans sa ligne de mire. Au fil des tours, le Lyonnais adopte un rythme soutenu, mais le leader est impossible à détrôner. Jean Karl préfère alors assurer la 2e place et de gros points. La troisième marche du podium attise les convoitises jusqu’au bout. L’expérience de Sylvain Noël pèse dans la balance et le jeune Vincent Beltoise doit se contenter d’une honorable 4ème position. Coup de chapeau également à Gaël Castelli, remonté du 14ème au 6ème rang, et à Romain Monti, une nouvelle fois dans le top 5.
Chez les B, Ange Barde, le poleman, conserve la tête sur Tony Samon, Bruno Strazzer et Christophe Lapierre. Au 12ème passage, Bruno Strazzer perd le contrôle de sa Porsche 911 GT3 Cup et se retrouve dans le bac à gravier. Tony Samon ne relâche pas la pression sur le leader mais ne tarde pas à être repris par Christophe Lapierre. Le pilote du Sébastien Loeb Racing, très incisif, s’empare de la 2e place. Désormais, c’est à Ange Barde de subir ses assauts. Le duel entre les deux hommes est intense jusqu’à un gros freinage : roues bloquées pour le pilote du Ange Barde Racing qui tutoie les bas côtés de la piste. Victime d’un gros plat sur un pneu, le passage par les stands est obligatoire pour changer la roue. L’horizon se dégage pour Christophe Lapierre qui empoche sa quatrième victoire de la saison devant Tony Samon et l’étonnant Eric Glorieux.

Course 3 (20’) Ledogar, Vernay, Beltoise…Trio gagnant !

Troisième et dernière épreuve de ce week-end sur le circuit du Val de Vienne, la course sprint. Déterminée à partir des meilleurs chronos en course de la deuxième épreuve, la grille de départ propose des premières lignes sensiblement identiques mais le « poleman » a changé ! Jean Karl Vernay est aux commandes devant Côme Ledogar, Vincent Beltoise et Sylvain Noël. Pour la troisième fois consécutive, c’est bien Côme Ledogar qui vire en tête au premier virage. Les pilotes du Sébastien Loeb Racing Jean Karl Vernay et Vincent Beltoise lui emboîtent le pas devant Julien Briché et Sylvain Noël. Après quelques tours, le duo de tête est figé mais la lutte pour la 3e place est acharnée. Vincent Beltoise ne se laisse pas impressionner et tient tête sans faillir à ses adversaires dont l’expérimenté Julien Briché.
Chez les B, Ange Barde attaque Tony Samon et finit par le toucher à l’arrière abîmant par la même occasion son radiateur et répandant sur la piste son liquide de refroidissement. Bruno Strazzer en fait les frais et sort de la piste. Placé en embuscade après être parti 14ème sur la grille (pénalisé suite à l’accrochage de la veille), Christophe Lapierre va bénéficier de ces circonstances de course pour se retrouver en tête. Une victoire relativement aisée qui le confirme encore un peu plus dans son leadership chez les Gentlemen Drivers.

REACTIONS ET CLASSEMENT

Côme Ledogar (Pro GT by Almeras) : 1er courses 1/2/3 - Leader du Championnat « Je suis très heureux de ces victoires qui confortent ma position en tête mais l’écart est faible entre une première et une deuxième place. Par conséquent, il faut rester prudent. J’arriverai à Magny-Cours peut-être un peu plus serein mais je suis loin de sous-estimer la concurrence. Le niveau de pilotage commence à être plus homogène et des pilotes comme Vincent Beltoise sont capables de rapidement monter en puissance. Mon objectif est toujours le même, finir les courses et prendre un maximum de points. »

Jean Karl Vernay (Sébastien Loeb Racing) : 2ème courses 2 et 3 / 3ème course 1 « Ce n’est pas trop mal car nous prenons des points importants mais Côme score trois victoires… Nous devons encore travailler pour améliorer nos performances. Cela étant, l’équipe est excellente et nous possédons tout ce qu’il faut pour gagner. Nos adversaires ont plus d’expérience que nous mais nous travaillons dans le bon sens. Nous ne sommes qu’à la moitié de la saison : rien n’est perdu ! Nous allons nous battre. »

Christophe Lapierre (Sébastien Loeb Racing) : vainqueur B courses 2 et 3 - Leader des « B » « Le week-end se termine mieux qu’il n’avait commencé. Je n’étais pas très bien en qualifications et la première course a été chaotique. Ces deux victoires me font extrêmement plaisir car j’ai atteint mon objectif, creuser l’écart en tête du B à la mi-saison. Il y a encore de nombreuses courses et j’aimerais me mettre le plus vite possible à l’abri côté points pour aller « taquiner » un peu les jeunes. En attendant, je vais continuer sur ma lancée dès Magny-Cours, le but est bien le championnat B ! »

Bruno Strazzer (Racing Technology) : vainqueur B course 1 « C’est une victoire un peu chanceuse mais j’en suis très fier ! C’est un formidable moment et j’espère avoir à nouveau la chance de vivre cela. J’apprends à chaque course et je me sens dans une bonne spirale. Que du positif ! »

Classement Course 1 (30’) 1. C. Ledogar (A) Pro GT by Almeras 19 tours en 30:53.385 – 2. G. Castelli (A) Castelli Racing Team + 4.731 - 3. J.K. Vernay (A) Sébastien Loeb Racing + 8.608 – 4. S. Bottemanne (A) Sébastien Loeb Racing + 10.950 – 5. R. Monti (A) Pro GT by Almeras + 13.407 – 6. V. Beltoise (A) Sébastien Loeb Racing + 14.118 – 7. J. Briché (A) JSB Compétition + 16.079 – 8. L. Martins (A) Nourry Compétition + 17.170 – 9. S. Noël (A) Racing Technology + 18.832 – 10. B. Strazzer (B) Racing Technology + 41.561 … Meilleur Tour : C. Ledogar (A) en 1:36.945 (138.47 km/h)

Classement Course 2 (40’) 1. C. Ledogar (A) Pro GT by Almeras 25 tours en 40:24.071 – 2. J.K. Vernay (A) Sébastien Loeb Racing + 3.265 - 3. S. Noël (A) Racing Technology + 13.937 – 4. V. Beltoise (A) Sébastien Loeb Racing + 14.119 – 5. R. Monti (A) Pro GT by Almeras + 21.505 – 6. G. Castelli (A) Castelli Racing Team + 22.759 – 7. C. Lapierre (B) Sébastien Loeb Racing + 54.270 – 8. T. Samon (B) Racing Technology + 1:03.521 – 9. E. Glorieux (B) Speed Lover + 1 tr – 10. C. Jaquillard (B) Nourry Compétition + 1 tr … Meilleur Tour : J.K. Vernay (A) en 1:36.196 (139,55 km/h)

Classement Course 3 (20’) 1. C. Ledogar (A) Pro GT by Almeras 25 tours en 21:01.834 – 2. J.K. Vernay (A) Sébastien Loeb Racing + 2.696 - 3. V. Beltoise (A) Sébastien Loeb Racing + 7.282 – 4. J. Briché (A) JSB Compétition + 7.597 – 5. G. Castelli (A) Castelli Racing Team + 10.762 – 6. S. Noël (A) Racing Technology + 11.954 – 7. S. Bottemanne (A) Sébastien Loeb Racing + 12.575 – 8. R. Monti (A) Pro GT by Almeras + 12.950 – 9. L. Martins (A) Nourry Compétition + 27.665 – 10 C. Lapierre (B) Sébastien Loeb Racing + 1 :02.549… Meilleur Tour : C. Ledogar (A) en 1:36.055 (139.76 km/h)

Classement général après le Val de Vienne
1. C. Ledogar (J) Pro GT by Almeras 132 pts – 2. Jean Karl Vernay (J) Sébastien Loeb Racing 115 pts – 3. V. Beltoise (A) Sébastien Loeb Racing 87 pts…

Classement « B » après le Val de Vienne
1. C. Lapierre (Sébastien Loeb Racing) 132 pts – 2. A. Barde (Ange Barde Racing) 86 pts – 3. B. Strazzer (Racing Technology) 86 pts…



Tous les rapports de course de la saison précédente peuvent être trouvés dans nos archives.