HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Le design extérieur

Cayman
Porsche - Le design extérieur

Le design extérieur

Consommation* Cayman: Cycle urbain (l/100 km) 12,7 l-10,9 l; Cycle extra urbain (l/100 km) 7,1 l-6,2 l; Cycle mixte (l/100 km) 9,0 l-7,9 l; Emission CO2 g/km (cycle mixte) 211-183.

Profil, caractère et détermination. Autant de valeurs qui sont depuis toujours inscrites dans l’ADN du Cayman et s’expriment ici de façon nouvelle. Dans des lignes et des angles nets, à l’instar des passages de roues affinés et des porte-à-faux réduits, qui confèrent aux nouveaux modèles une silhouette basse bien proportionnée, tendue et effilée à souhait.

La proue est dominée par les ailes aux rondeurs typiquement Porsche qui intègrent de nouveaux phares, en hommage à l’héritage victorieux de la marque dans les années 60 et 70. Le bouclier avant, doté de grandes prises d’air dynamiques, donne encore plus de puissance et de mordant à cette nouvelle génération. Sur le Cayman, leurs lamelles couleur carrosserie ajoutent une note structurée. Sur le Cayman S, la teinte noire de ces entrées d’air tranche sur la jupe avant couleur carrosserie, affirmant ainsi le caractère sportif du modèle. Typiquement Cayman: les blocs optiques ronds intégrés au bouclier avant et comprenant les feux de jour et de position à diodes contribuent activement à votre sécurité.

En combinaison avec la large voie, les lignes de toit, tranchées, s’effilent vers l’arrière et donnent à ces modèles l’allure décidée d’un athlète musclé. La puissance des ailes est soulignée par les roues. Sur la poupe, la taille généreuse de la lunette arrière a permis d’insérer un large feu-stop.

Également à l’arrière, et pas uniquement pour agrémenter cette silhouette déjà attrayante, l’aileron télescopique se déploie automatiquement à 120 km/h. Sa surface d’appui aérodynamique plus grande, donc plus efficace, améliore la tenue de route et accroît encore le plaisir de conduite.

Grâce aux clignotants, très fins, qui prolongent sa ligne lorsque l’aileron est replié, sa lame aérodynamique semble se fondre dans les feux arrière, à diodes bien entendu. Le bouclier arrière apporte au design de la poupe une note finale tout en vigueur. Il laisse s’exprimer en son centre la sortie d’échappement en acier spécial, à double flux sur le Cayman S.

L’empattement du nouveau Cayman a gagné 60 mm. Les roues sont plus imposantes, la silhouette générale est plus basse. Effet esthétique et efficacité sur la route assurés: la dynamique est omniprésente. Cette impression est accentuée par la ligne effilée des vitres latérales. L’avancée du pare-brise associée aux lignes de fuite du toit vers l’arrière y contribue également.

Ce design aérodynamique concerne l’ensemble du véhicule: admissions d’air, passages de roue, toit, mais également rétroviseurs extérieurs (fixés directement sur la carrosserie des portes, afin de contribuer au confort sonore). Le profil des portes guide par ailleurs encore mieux les flux vers les prises d’air latérales arrière, améliorant ainsi le refroidissement du moteur.