HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Le Porsche Active Suspension Management (PASM) 911 Carrera

Le Porsche Active Suspension Management (PASM)

Le Porsche Active Suspension Management (PASM)

Consommation* des modèles de 911: Cycle urbain (l/ 100 km) 18,9-11,3; Cycle extra urbain (l/ 100 km) 8,9-6,6; Cycle mixte (l/ 100 km) 12,4-8,2; Emission CO2 g/km (cycle mixte) 289-191.

Pour mieux ajuster la force d’amortissement de manière permanente et active en fonction du profil de la route et du type de conduite, le PASM, en option sur les modèles 911 Carrera, fait partie de la dotation d’origine des modèles 911 Carrera S. Le châssis est alors surbaissé de 10 mm.

Le PASM possède 2 niveaux de réglages électroniques, activables par un simple bouton. Le mode Normal correspond à un amortissement sportif confortable ; le mode Sport, à un réglage plus ferme.

Pour ses réglages, le calculateur du PASM se fie aux données transmises par de nombreux capteurs qui détectent les mouvements de la carrosserie, par exemple en cas de forte accélération, de freinage ou sur les revêtements irréguliers. Il en déduit les conditions de conduite et régule l’amortissement en fonction du programme choisi.

Exemple: en mode sport, les amortisseurs adoptent une courbe de comportement plus dure. En cas de revêtement routier irrégulier, le PASM passe automatiquement, en quelques millièmes de seconde, sur un programme plus souple afin d’améliorer l’adhérence. Dès que la route redevient bonne, le système repasse sur la courbe de comportement choisie à l’origine. Si le conducteur roule au contraire en mode Normal mais de manière dynamique, le système adapte automatiquement son programme sur une courbe de comportement plus sportive.

Vous le ressentez immédiatement par un niveau plus élevé de stabilité, de confort, et de performances.

Châssis sport PASM surbaissé

L’option châssis sport PASM est disponible pour les modèles 911 Carrera Coupé, en association avec des jantes 20 pouces et les systèmes PTV (Porsche Torque Vectoring) ou PTV Plus (Porsche Torque Vectoring Plus).

Ce châssis est surbaissé de 20 mm par rapport au châssis de série, et de 10 mm par rapport au châssis PASM classique. Ses suspensions sont plus rigides et plus courtes, et les barres stabilisatrices transversales des deux essieux présentent une meilleure rigidité à la torsion. La lèvre du bouclier avant est plus sportive, et l’aileron arrière se déploie davantage, non seulement pour réduire la portance sur l’essieu avant, mais également afin d’augmenter l’appui aérodynamique sur l’essieu arrière. L’aérodynamisme ainsi amélioré a pour effet d’augmenter encore les performances.