HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2012

Porsche réussit une nouvelle émission d’obligations ABS aux États-UnisPorsche profite du faible niveau des taux d’intérêts pour le refinancement de son activité de services financiers

Stuttgart. La société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG a réalisé une nouvelle émission d’ABS (titres adossés à des actifs) aux États-Unis pour un montant total d’environ 530 millions de dollars US, par l’intermédiaire de sa filiale Porsche Financial Services Inc., sise à Lisle, Illinois, États-Unis. Le placement privé a reçu d’excellentes notes de la part des agences de notation. Le constructeur automobile a déjà eu recours à ce type de financement à deux reprises en 2011. Cette fois-ci, Porsche a pu réduire considérablement son écart de crédit par rapport à l’année précédente. À un peu plus de 0,5 %, le taux d’intérêt moyen représente des conditions de refinancement particulièrement attractives pour la société. Lutz Meschke, Chief Financial Officer de Porsche AG, a déclaré : « Nous avons atteint le taux d’intérêt le plus faible jamais enregistré sur le marché à terme américain des ABS. » Les investisseurs comprennent notamment des sociétés d’assurance, des fonds de pension, des banques, des gestionnaires d’actifs ainsi que des entreprises.

« La très forte demande des investisseurs s’explique principalement par la confiance qu’inspire Porsche en tant qu’émetteur, mais aussi par un calendrier parfaitement opportun », poursuit Lutz Meschke. Malgré l’incertitude qui règne encore sur les marchés de capitaux, Porsche a su réitérer le succès de ses émissions d’ABS en 2011. « La forte sursouscription atteste une nouvelle fois de l’excellente position de Porsche sur le marché des ABS », conclut Lutz Meschke. Au vu de cette réaction très positive, la société n’exclut pas de réaliser de nouveaux placements privés sur le marché obligataire américain.

La transaction a été réalisée avec le concours de J.P. Morgan et Barclays Capital en tant que bookrunners, ainsi que de Deutsche Bank et Société Générale en tant que co-managers.

10/22/2012