HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2011

Porsche 918 RSR – un « laboratoire de course » doté d’une motorisation hybride encore plus performantePremière mondiale à Détroit du nouveau fleuron de la technologie Porsche, un coupé à moteur central

Stuttgart. La Société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG, Stuttgart, étoffe son savoir-faire en matière de performance et d’efficacité en œuvrant activement au développement des technologies hybrides. Avec la Porsche 918 RSR, le constructeur de voitures de sport haut de gamme présente une synthèse particulièrement aboutie des différents concepts hybrides de l’année 2010. Ce coupé à moteur central est le fruit de l’intégration de la technologie mise en œuvre sur la 911 GT3 R Hybrid et du design de la 918 Spyder dans une sportive par excellence, qui allie modernité et innovation.

Doté d’un accumulateur à volant d’inertie à haute efficacité, le modèle de course hybride 911 GT3 R a fait sensation lors de ses participations en championnat, notamment sur le circuit du Nürburgring (Nürburgring Nordschleife), sur le circuit de Road Atlanta (Etats-Unis) dans le cadre de l’American Le Mans Series (ALMS) ainsi qu’à Zhuhai (Chine) lors du championnat ILMC. Face à une concurrence particulièrement vive, la 911 GT3 R Hybrid a révélé son formidable potentiel en situation de course. Véritable laboratoire de course, ce modèle surpasse même les attentes pourtant élevées du département Porsche Motorsport. Sa compétitivité, sa fiabilité élevée et son efficacité exemplaire en termes de consommation de carburant ainsi que ses performances hors norme mettent en exergue le concept de base imaginé par les techniciens : Porsche Intelligent Performance, gagner en performance avec intelligence. La 911 GT3 R Hybrid tire son surcroît de puissance de sa propre dynamique lors des phases de freinage. Porsche met désormais cette technologie en œuvre sur le coupé à moteur central 918 RSR – le modèle de course du concept car 918 Spyder.

[+]
[+]

Dans la plus pure tradition des voitures de course Porsche que sont la 908 LH Coupé 1969 (« longue queue ») et la 917 KH Coupé 1971 (« courte queue »), les concepteurs Porsche ont fait une incursion dans la philosophie postmoderne qu’est le fonctionnalisme (« form follows function » - « La forme découle de la fonction »). Sur la 918 RSR, l’élégance des courbes est soulignée par l’impression de puissance qui se dégage des passages de roues, par le dynamisme des prises d’air et la conception façon cockpit de l’habitacle. Le ventilateur de refroidissement apparent situé entre les prises d’air du système d’admission Ram Air et un aileron arrière aux dimensions de la RS Spyder mettent également en valeur cette dimension de « laboratoire de course ». La nouvelle teinte de carrosserie « Bleu Métal Liquide » (Liquid Metal Chrom Blue) souligne le dynamisme sculptural de la voiture tandis que la couleur orange, caractéristique des modèles hybrides chez Porsche, est particulièrement mise en valeur au niveau des étriers de frein ainsi que sur la carrosserie par une bande médiane sur toute la longueur du véhicule.

A l’intérieur de la structure monocoque, à la fois rigide et légère, conçue en plastique renforcé de fibre de carbone (PRFC), c’est également l’esprit du sport automobile qui prédomine. Le moteur V8 est une version améliorée de l’admission à injection directe qui équipe la RS Spyder, dont les succès en course sont légion. Cette nouvelle version développe désormais 563 ch, à un régime de 10 300 tr/min. Les moteurs électriques situés sur chaque roue avant développent chacun une puissance de 75 kW, pour un total de 150 kW, permettant de faire passer la puissance de transmission maximale installée à exactement 767 ch. Ce gain de puissance supplémentaire dans les phases de freinage est stocké dans un accumulateur à volant d’inertie optimisé.

Les deux moteurs électriques de la 918 RSR présentent une fonction Torque Vectoring répartissant de manière variable le couple entre les deux roues avant. Cette fonction permet ainsi d’améliorer l’agilité et la direction. Situé juste devant l’essieu arrière, le moteur central est équipé d’une boîte de vitesses de course, également conçue sur la base de celle du modèle de course RS Spyder. Cette boîte de vitesses six rapports, dotée d’arbres longitudinaux et de pignons droits à crémaillère, est actionnée à l’aide de deux palettes de commande placées derrière le volant de course.

Extrêmement fonctionnel, l’équipement souligne également le caractère exclusivement destiné à la compétition automobile de ce modèle. Portières papillon caractéristiques, prise d’air sur le toit entre les portières, dispositifs de fixation rapide sur les capots avant et arrière en PRFC, deux antennes de toit destinées à la liaison radio avec les stands et à la télémesure, appendices aérodynamiques latéraux à l’avant semblables à ceux de la RS Spyder, spoilers situés sous la jupe avant ou encore pneumatiques de course sans rainurage montés sur jantes 19 pouces à écrou central : autant d’éléments qui confirment le statut de laboratoire expérimental de course de la 918 RSR.

Contrairement à la 918 Spyder, l’habitacle de la 918 RSR affiche la couleur. Le revêtement de cuir brun du siège baquet moulé est un rappel historique aux gentlemen drivers, tandis que l’affichage instantané du rapport sur le volant de course ainsi que l’affichage de la récupération d’énergie sur la colonne de direction, devant l’écran d’affichage, fournissent au pilote les informations nécessaires. A la place de la console centrale avant-gardiste et ergonomique avec interface utilisateur entièrement tactile qui équipait le concept car 918 Spyder, la 918 RSR dispose d’une console réduite à sa plus simple expression, dotée d’interrupteurs à bascule. A droite de la console, l’accumulateur à volant d’inertie remplace le siège passager.

[+]
[+]

Cet accumulateur est une machine électrique dont le rotor tourne à 36 000 tours/minute afin d’accumuler l’énergie de rotation. La batterie est rechargée en phase de freinage lorsque les deux moteurs électriques de l’essieu avant changent de fonction et font office de génératrice. Le pilote peut faire appel à l’énergie supplémentaire contenue dans l’accumulateur rechargé en appuyant sur un bouton, notamment en cas de manœuvre d’accélération ou de dépassement. Le volant d’inertie est ralenti par voie électromagnétique pour alimenter en électricité les deux moteurs électriques de l’essieu avant, avec une puissance allant jusqu’à 2 x 75 kW, soit 150 kW au total, à partir de son énergie cinétique.

En charge complète, cette puissance supplémentaire est disponible pendant 8 secondes. Dans le cas de la 911 GT3 R Hybrid, qui affichent de nombreuses victoires en course, cette puissance supplémentaire peut également être utilisée pour réduire la consommation en fonction de la situation de course, par exemple en retardant les arrêts au stand ou en réduisant le volume du réservoir et ainsi le poids du véhicule.

Le nouveau « laboratoire de course » qu’est la 918 RSR permet à Porsche de franchir une nouvelle étape dans l’introduction des concepts hybrides dans le sport automobile. Appliquée à la 918 RSR, la stratégie Porsche Intelligent Performance consiste à explorer de nouvelles méthodes pour améliorer durablement l’efficacité dans les conditions exigeantes du sport automobile : circuit, temps au tour, arrêts au stand, fiabilité. Un métier dans lequel Porsche excelle depuis plus de 60 ans.

Le numéro de départ, le 22, est un hommage à une autre célèbre victoire. En 1971, avant que Porsche ne s’impose durablement en décrochant pendant plusieurs années consécutives la victoire générale aux 24 Heures du Mans, les pilotes Helmut Marko et Gijs van Lennep franchissent les premiers la ligne d’arrivée. Le record de distance établi par leur 917 KH Coupé, 5 335,313 km à une vitesse moyenne de 222,304 km/h, est resté invaincu jusqu’en 2010, demeurant une référence pendant 39 ans. La 917 Martini n’était alors également qu’un véhicule expérimental, qui s’annonçait pourtant déjà précurseur : son châssis tubulaire en magnésium constituait alors une innovation majeure apportée par Porsche dans le domaine de la construction légère.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le Service Presse de Porsche France au 01.55.19.91.40

Les journalistes accrédités peuvent accéder aux photos de la 918 RSR sur le site presse :http://presse.porsche.de/

1/11/2011