HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2008

Porsche, une entreprise familiale restée fidèle à ses racinesEn 60 ans, la petite entreprise allemande est devenue le constructeur automobile le plus rentable


Stuttgart. Il y a 60 ans, la famille Porsche posait la première pierre de sa modeste entreprise à Gmünd en Autriche, dont personne, à l’époque, n'aurait pu prévoir le formidable essor qui la conduirait au rang de premier constructeur mondial de voitures de sport.

Un nouveau chapitre de l’histoire automobile s’ouvre, ce 8 juin 1948, jour de l’homologation du premier prototype Porsche, portant le numéro de châssis 356-001, officiellement approuvé pour la circulation sur route. « Parmi tous les modèles existants, je n’arrivais pas à trouver la voiture de mes rêves, alors j’ai décidé de la fabriquer moi-même », se souvient Ferry Porsche qui, jusqu’à ce jour, a façonné la philosophie de l’entreprise par son génie et son esprit novateur.

Au cours de ces six décennies, Porsche a su faire face aux difficultés grâce à ses méthodes de production efficaces, sa stratégie de marque bien définie et ses modèles innovants, tels que les 356, 911, Boxster et Cayenne. En 60 ans, Porsche a réussi à devenir l’un des constructeurs automobiles les plus rentables au monde.

« Porsche n’a jamais affiché d’aussi bons résultats qu’aujourd’hui. Nous disposons de la gamme de véhicules la plus vaste et la plus séduisante de notre histoire. Nous maîtrisons nos coûts et nos processus à la perfection et bénéficions ainsi d’une indépendance assurée à long terme. Nous nous sommes toujours considérés comme David face aux Goliath de l’industrie. Cette image a marqué notre histoire pendant toutes ces années, et a aussi fait notre succès », explique le Président du Directoire, Wendelin Wiedeking.

Lorsqu’il a pris la direction de l’entreprise en 1992, Porsche était en grande difficulté. La marque risquait de perdre son bien le plus précieux : son indépendance. Une menace de rachat pesant sur elle, il fallait trouver au plus vite une solution. Les membres actionnaires des familles Porsche et Piëch ont alors proposé leur aide au Directoire.

Pendant ces 60 années, Porsche s’est efforcé de donner cette image unique, notamment par la multitude de ses innovations mais aussi par son engagement dans la protection de l’environnement. En 1966, le premier test officiel européen sur les émissions de gaz a ainsi été effectué sur une 911, sur le site du Centre de développement de Weissach. Ce Centre de recherches et de développements, spécifique aux études menées sur les gaz d’échappements, sert aujourd’hui à tous les constructeurs automobiles allemands pour mettre au point leurs nouveaux modèles.

Au cours des 15 dernières années, l’entreprise est parvenue à réduire la consommation de carburant de ses véhicules, et donc leurs émissions de CO2, de 1,7 % en moyenne par an. Porsche figure parmi les constructeurs qui offrent les rejets de CO2les plus faibles par rapport à la puissance du moteur.

Porsche a franchi une nouvelle étape de son histoire, en septembre 2005, en acquérant une part majoritaire de Volkswagen AG. Avec une participation de près de 31 % au capital social donnant droit au vote, Porsche est désormais le principal actionnaire de VW. Cette part devrait être portée à plus de 50 % dans le courant de l’année.

L’objectif de Porsche est clair : garantir, sous l’égide de Porsche Automobil Holding SE, la croissance de Porsche et de Volkswagen grâce à leur solide partenariat en matière de développement et de production, qui dure depuis plusieurs décennies, tout en préservant leur indépendance. D’ailleurs, en cette année d’anniversaire pour Porsche, le Président du Directoire, Wendelin Wiedeking, le confirme : « Porsche restera Porsche, de même que Volkswagen restera Volkswagen, car c’est ça la recette du succès. »

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter le Service Presse de Porsche France au 01.55.19.91.40

5/28/2008