HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2008

Christian Lavieille au volant du Cayenne Transsyberia France 2008De Moscou à Oulan-Bator


Stuttgart/Paris. Porsche France a confirmé Christian Lavieille comme pilote officiel de l’équipe française au Rallye Transsyberia 2008. François Borsotto viendra compléter l’équipage français en tant que co-pilote. Pour cette nouvelle édition, qui se déroulera du 11 au 25 juillet, Porsche a optimisé plusieurs aspects techniques de sa petite série de Cayenne S. Ces préparations spécifiques au rallye marathon, développés par les ingénieurs Porsche de Weissach, sont disponibles sous la forme d’un kit de conversion pour les équipes clients dans le monde entier.Une trentaine de Cayenne S prendront le départ le 11 juillet prochain à Moscou pour s’affronter au cours de 14 étapes et spéciales avant de déterminer le vainqueur du Rallye Transsyberia 2008. L’arrivée de ce périple est prévue pour le 25 juillet à Ulan Bator (capitale de la Mongolie). Au volant de la voiture française, Christian Lavieille et François Borsotto, l’équipage, fort de ses 11 participations au Rallye Dakar ainsi que de leurs victoires au Rallye de Tunisie et au Rallye d’Egypte, a pour ambition de finir en haut du classement général.

Parmi les modifications apportées au Cayenne S Transsyberia, mis à disposition pour disputer cette épreuve, l’accent a été mis tout particulièrement sur l’amélioration des performances tout-terrain et l’optimisation des suspensions. La version 2008 comprend un protège-carter renforcé dont la forme a été revisitée. Les architectures avant et arrière ont été modifiées afin d’augmenter les angles d’attaque et de sortie. Les pneus tout-terrain BFGoodrich de taille 265/65 R18 R augmentent la garde au sol de 30 mm. Par rapport au modèle de l’année dernière, le flanc des pneus a été élargi afin de leur offrir une meilleure protection. La suspension pneumatique a été repensée en fonction des enseignements tirés du Rallye Transsyberia 2007.

Le modèle 2008 offre une conduite encore plus souple que la version 2007, notamment sur les portions de route rapides et accidentées. Le système de réglage actif du châssis PDCC (Porsche Dynamic Chassis Control), qui comprend deux stabilisateurs actifs antiroulis atténuant les oscillations de la caisse dans les courbes, a été adapté pour résister aux contraintes spécifiques des rallyes marathon.

L’habitacle du Porsche Cayenne S Transsyberia est doté d’une cage de sécurité et équipé de sièges baquet avec harnais à 6 points pour le pilote et le co-pilote. Le moteur atmosphérique standard de 4,8 litres, à injection directe, délivre une puissance de 385 chevaux (283 kW). Le système d’échappement allégé version sport du Cayenne S Transsyberia lui confère sa sonorité particulièrement puissante. Pour une accélération optimale, la boîte automatique 6 rapports du Cayenne S a été combinée au rapport final raccourci du Cayenne GTS. Le système de transmission s’inspire du modèle standard et a été optimisé pour les besoins de la conduite tout-terrain.

Tous les Cayenne S Transsyberia sont équipés en série d’un système de navigation, commandé par le co-pilote, qui permet aux équipes de programmer leur parcours tout-terrain. En outre, la boîte à gants est remplacée par un ordinateur de bord Tripmaster qui permet au co-pilote de contrôler avec précision le parcours entre les différents points de navigation. Pour éviter que l’eau ne pénètre à l’intérieur de la voiture, la carrosserie et les portes ont été scellées jusqu’à hauteur des vitres latérales. Le véhicule peut ainsi traverser des cours d’eau avec un gué maximal de 78 cm.

Le système d’admission du moteur est placé au-dessus du capot. L’arrivée d’air peut être déplacée au niveau du toit à l’aide d’un snorkel (prise d’air rehaussée), évitant ainsi que l’onde provoquée par le passage de gué ne pénètre dans la tubulure d’admission. Le frein de parking activé au pied, présent sur le modèle standard, est remplacé par un frein à main permettant au conducteur de survirer dans les virages serrés. Quatre phares supplémentaires sont disposés sur le toit. Pour faire face à des terrains particulièrement difficiles, mais aussi pour venir en aide aux autres véhicules, le Cayenne S Transsyberia dispose d’un treuil simple d’utilisation, logé dans le coffre.

Pour plus infomations, veuillez vous connecter sur le site internet de la compétition : www.transsyberia-rallye.de

Description Technique du Porsche Cayenne S Transsyberia 2008

Carrosserie:
monocoque, structure allégée en acier galvanisé à chaud sur les deux côtés ; cage de sécurité maintenue par boulonnage ; airbag grand volume pour le conducteur ; deux sièges baquet de course avec harnais à six points.

Motorisation:
moteur 8 cylindres en V avec carter de moteur en aluminium et culasse en aluminium ; injection directe d’essence (DFI - Direct Fuel Injection) ; lubrification intégrée à carter sec ; 4 arbres à cames en tête ; 4 soupapes par cylindre ; calage variable des arbres à cames d’admission et réglage de la levée des soupapes par le système VarioCam Plus ; système d’échappement sport à deux chambres avec convertisseur catalytique tridimensionnel (précatalyseur et catalyseur principal) de chaque côté ; gestion moteur SDI 4.1 ; allumage électronique avec 8 modules actifs d’allumage individuel ; accélérateur électronique.

Alésage: 96 mm
Course: 83 mm
Cylindrée: 4.806 cm3
Taux de compression: 12.5:1
Puissance maximale: 283 kW (385 ch) à 6200 tr/min
Couple maximal: 500 Nm à 3500 tr/min
Rendement par litre: 58,9 kW (80,1 ch)
Régime max. du moteur: 6700 tr/min

Indice d’octane:
Premium Plus (IOR/IOM 98/88) sans plomb. Moteur capable de fonctionner avec un carburant à taux d’octane de 91 ou plus, mais avec une certaine perte au niveau de la puissance et du couple moteur.
Système électrique: 12 V, alternateur triphasé 2660 W, capacité de la batterie : 95 Ah

Transmission:
Moteur et boîte de vitesses accouplés pour former une unité de conduite; puissance transmise en permanence aux quatre roues au moyen d’un différentiel interponts (boîte de transfert courte intégrée – low range) ; distribution du couple moteur de base (38% de la puissance sur l’essieu avant, 62% sur l’essieu arrière) réglable au moyen d’un embrayage multidisque ; Porsche Stability Management (PSM) avec contrôle dynamique longitudinal et latéral par intervention automatique de la gestion moteur et du système de freinage. Contrôle électronique du verrouillage du différentiel arrière.

Rapports de la boîte Tiptronic S :
1ère - 4.15
2ème - 2.37
3ème - 1.56
4ème - 1.16
5ème - 0.86
6ème - 0.69
Marche arrière - 3.39
Mode tout-terrain (low range) - 2.70
Transmission finale - 4.11

Châssis et suspension:
AV : essieu à double triangulation avec cadre auxiliaire (triangle inférieur en fonte à graphite sphéroïdal ; triangle supérieur en aluminium) ; suspension indépendante avec traverse supérieure renforcée ;
AR : essieu arrière multibras avec cadre auxiliaire (triangle inférieur en acier, triangle supérieur en aluminium) ; suspension indépendante.Jambe de force pneumatiques porteuses avec amortisseurs intégrés ; amortisseurs spécialement conçus pour les rallyes.
Système de réglage actif du châssis (PDDC – Porsche Dynamic Chassis Control) : barres anti-roulis actives à l’avant et à l’arrière.

Freinage:
Système de freinage à 2 circuits ;
AV : étriers fixes monoblocs en aluminium à six pistons ;
AR : étriers fixes monobloc à quatre pistons ; disques ventilés à l’avant età l’arrière ; ABS ; servofrein à dépression.

Roues et pneumatiques:
Jantes 8 J x 18 avec pneumatiques 265/65 R 18 R (BFGoodrich)

Dimensions:
Longueur 4798 mm
Largeur 1928 mm
Hauteur 1783 mm
Empattement 2855 mm
Capacité du réservoir 100 litres

Performance:
Vitesse de pointe 170 km/h (limitée par les pneus)

Accélération :
0 – 100 km/h (en sec). 6.8
0 – 160 km/h (en sec). 15.7
Kilomètre départ arrêté (en sec.) 26.8

5/12/2008