HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2004

Porsche sur la voie d’une nouvelle année recordRésultats sur 10 mois :Nouvelle augmentation des ventes - progression du chiffre d’affaires et du résultat

Stuttgart. La société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG poursuit sa croissance. Malgré une conjoncture mondiale plutôt morose, le constructeur de voitures de sport et de véhicules tout terrain de sport a réussi à augmenter sa production, ses ventes, son chiffre d’affaires et sa rentabilité au cours des 10 premiers mois de l’exercice 2003/04 (qui sera clôturé le 31 juillet). Du 1er août 2003 au 31 Mai 2004, le Chiffre d’affaires du groupe a progressé de 14,0 % (comparé à la même période de l’année précédente) pour atteindre 5,06 milliards d’euros. Le résultat, quant à lui, a une nouvelle fois progressé malgré les coûts de développement et de lancement de la nouvelle Porsche 911 qui sera successivement commercialisée sur les différents marchés mondiaux, à partir du 15 juillet 2004 en France. Augmentation des volumes grâce au Cayenne Au cours des dix premiers mois de l’exercice actuel, les ventes du groupe ont augmenté de 18,2 % pour atteindre 61.496 véhicules (contre 52.012 unités sur la même période de l’exercice précédent) grâce au Cayenne. Fin mai, ce SUV de sport s’était vendu à 31.896 unités. Ce chiffre est à comparer aux 12.343 Cayenne commercialisés sur la même période en 2003 (après un début de commercialisation en décembre 2002). La gamme 911 en revanche a enregistré un recul de 19,9 % sur cette même période pour atteindre 18.986 unités tandis que les ventes du Boxster ont baissé de 34,3 % à 10.490 unités. A fin mai, 124 exemplaires de la Carrera GT ont été vendus. Augmentation de la production – et des effectifs Une nouvelle fois, Porsche a augmenté son volume de production. Au cours des dix premiers mois de l’exercice 2003/04, un total de 66.454 véhicules (+ 14,9 %) a quitté les unités de production. Avec 34.612 unités, Le Cayenne dépasse largement le volume des 16.600 véhicules produits l’année précédente à la même période. Les autres chiffres de production sont : 20.547 unités pour la 911 (-17,9 %), 11.121 pour le Boxster (-31,5 %) et 174 unités de la toute nouvelle Carrera GT. Sur la même période, Porsche a créé des emplois allant ainsi à contre courant de la tendance générale sur le marché du travail. Ainsi, l’effectif du groupe Porsche a augmenté de 10,6 % pour atteindre 11.533 personnes. La majeure partie de cette progression, soit 888 emplois, est liée à l’acquisition de CTS Fahrzeug-Dachsysteme GmbH, entièrement consolidé pour la première fois lors de cet exercice. Les investissements ont été maintenus à un niveau élevé pour atteindre 941,7 millions d’euros (+ 0,7 %) dont 509,0 millions pour les sociétés de services financiers (- 1,0 %) et 432,7 millions d’euros (+ 2,8 %) pour les investissements en actifs corporels. Perspectives Aux vues de ces données, Porsche est sur la voie d’enregistrer une nouvelle année record à l’occasion de son exercice 2003/04. L’entreprise vise un volume total d’environ 75.000 véhicules (contre 66.803 lors de l’exercice 2002/2003). Le chiffre d’affaires et le résultat suivront cette tendance. La gamme Cayenne, qui est le principal moteur de cette croissance, fait mieux que compenser le recul des voitures de sport. Arrivée dans sa 7ème année de vie, l’actuelle génération de la 911 n’atteindra plus le niveau de l’exercice précédent. Par ailleurs, il faut signaler le fait que les commandes et livraisons ont fortement augmenté au cours des derniers mois sur le marché allemand. A cela il faut ajouter que la plus forte demande internationale pour les modèles haut de gamme de l’actuelle 911 ont amélioré le mix produit en attendant le lancement de la nouvelle 911 mi-juillet qui permettra de relancer le cœur de la gamme Porsche.

6/30/2004