HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2004

Porsche France dément formellement les informations publiées par les journaux « Auto Plus » et « L’Auto Journal », plaçant le Cayenne à la tête du classement des voitures volées en France en 2003.Vols de Cayenne

Le magazine "Auto Plus" publie dans son numéro à paraître le 09 mars 2004 un article consacré au classement des véhicules les plus volés sur le marché français. Le journal en question affirme - d'après une étude menée auprès de quatre compagnies d’assurance - que le Porsche Cayenne est le véhicule le plus fréquemment volé sur le marché français avec 1053 véhicules dérobés pour une population extrapolée de 10 000 véhicules. Cet article fait suite à une première enquête publiée par « l’Auto Journal » et qui publiait une information similaire dans son édition du 19 Février 2004 en faisant état de 1429 Cayenne dérobés pour 10 000 unités considérées. 1°) Les sources de l’enquête: Les sociétés d’assurances citées par ces journaux et consultées par Porsche France reconnaissent ne représenter qu’une très faible part du nombre de Cayenne assurés sur le marché français. Certaines de ces sociétés d’assurance précisent, par ailleurs, ne pas avoir assuré un seul Porsche Cayenne en 2003. En tenant compte de leurs parts de marché réduites, ces compagnies d’assurance ne peuvent avoir été concernées directement que par un nombre de vols non significatif et par conséquent non représentatif de la réalité. 2°) Les chiffres en possession de Porsche France La société Porsche France est évidemment informée par son réseau de concessionnaires des différents vols de Cayenne ; à notre connaissance, et au regard des éléments en notre possession, le nombre de vols de Cayenne immatriculés en France et dérobés sur le territoire français en 2003 s'établit à dix unités pour un nombre de 796 Cayenne immatriculés sur le territoire français à la date du 31 décembre 2003. (Ce qui représente une proportion de 1.26 % de véhicule dérobés à leurs propriétaires en 2003). Ce chiffre de dix unités, confirmé après son recoupement auprès de diverses sources d’information de référence s’avère être en totale contradiction avec les informations diffusées par les magazines « Auto Plus » et « l’Auto Journal ». Porsche France vous informe par conséquence démentir formellement les conclusions divulguées par « Auto Plus » et « l'Auto Journal » et de se réserver le droit de demander par les voies appropriées un droit de réponse à l’ensemble des médias diffusant ou interprétant ces informations erronées.

3/9/2004