HOME

Navigation principale
Modèles
911
Panamera

Archive 2003

Porsche enregistre un bénéfice recordDividende en hausse pour les actionnaires

Stuttgart. La société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG, Stuttgart, a enregistré au cours de l’exercice 2002/2003 (clos le 31 juillet dernier) un bénéfice historique. Malgré l’environnement économique difficile et les coûts considérables engagés pour le démarrage de la production et le lancement mondial du Cayenne, la société a réussi à enregistrer une progression sensible par rapport à l’exercice précédent : lors de la réunion du Conseil de Surveillance, tenue le 12 novembre 2003, le résultat du Groupe avant impôts a en effet été chiffré à 933 millions d’euros, en hausse de 12,6 % par rapport à celui de l’exercice précédent (828,9 millions d’euros). Le bénéfice net (résultat après impôts) du Groupe a pu être porté à 565 millions d’euros (contre 462 millions d’euros un an plus tôt), soit une progression de 22,3 %. En réalisant 1,042 milliards d’euros, la société Porsche AG enregistre un résultat avant impôts en hausse de 26,6 % par rapport à l’exercice précédent (823 millions d’euros). En raison des versements importants effectués par des filiales du Groupe et de la nécessité de mettre en place un parc de Cayenne au sein du Groupe, le résultat avant impôts de Porsche AG a été supérieur à celui du Groupe. Le bénéfice net s’élève à 660 millions d’euros, comparés aux 518 millions d’euros enregistrés un an plus tôt (+ 27,4 %). Pour l’exercice 2002/2003, il sera proposé à l’Assemblée générale qui se tiendra le 23 janvier 2004, de distribuer pour chaque action un dividende de 3,34 euros aux actionnaires détenant des actions de capital et un dividende de 3,40 euros aux actionnaires détenant des actions de priorité. Le total des dividendes distribués, soit environ 59 millions d’euros, dépassera ainsi de 13,5 % celui versé l’année passée au titre des dividendes de base (environ 52 millions d’euros). Pour l’exercice 2001/2002, les actionnaires s’étaient vus distribuer un dividende de base de 2,94 euros pour chaque action de capital et de 3,0 euros pour chaque action de priorité, auquel s’était ajouté un dividende exceptionnel de 14 euros par action. De plus, Il sera proposé à l’Assemblée générale d’affecter les 271 millions d’euros restant du bénéfice distribuable aux réserves sur bénéfices non distribués. Grâce au nouveau Cayenne, Porsche a pu sensiblement développer son activité au cours de l’exercice 2002/2003. Ainsi, les ventes du Groupe se sont accrues de 23,2 % pour atteindre 66 803 véhicules, alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 14,9 % pour atteindre 5,58 milliards d’euros. Pour l’exercice 2003/2004 en cours, Porsche est également confiant. De nouvelles variantes de modèles, comme la 911 Carrera 4S Cabriolet, la 911 Turbo Cabriolet, la GT3 RS ou encore le modèle spécial « 911 40 ans », donnent un élan supplémentaire à la gamme des 911. La nouvelle supersportive Carrera GT est venue couronner la gamme Porsche. Mais c’est en particulier la gamme des Cayenne, enrichie d’une variante à six cylindres, qui permettra aux ventes et au chiffre d’affaires d’enregistrer une nouvelle croissance. L’entreprise s’attend aussi à ce que le résultat financier se maintienne à un niveau élevé.

11/19/2003