Home

Menu principal
Modèles
911
Panamera
Porsche - Press Releases

Press Releases

Dernières informations par la presse

La Porsche 911 RSR triomphe avec une double victoire au Mans


Porsche a encore amélioré son record de victoires aux 24 Heures du Mans en enregistrant ses 99e et 100e victoires de catégorie et a entamé un nouveau chapitre dans l’histoire de la plus célèbre épreuve d’endurance au monde. Sur le circuit des 24 Heures, la nouvelle Porsche 911 RSR alignée par le Porsche AG Team Manthey et confiée aux pilotes d’usine Porsche Romain Dumas (France), Marc Lieb (Allemagne) et Richard Lietz (Autriche) a remporté la très âprement disputée catégorie GTE Pro malgré la forte résistance d’Aston Martin, Chevrolet, Ferrari et Viper. À bord de la deuxième Porsche 911 RSR, leurs collègues pilotes d’usine Joerg Bergmeister (Allemagne), Timo Bernhard (Allemagne) et Patrick Pilet (France) ont permis à la voiture de course de Weissach de s’adjuger une double victoire. Dans la catégorie GTE Am, la Porsche 911 GT3 RSR engagée par le team privé IMSA Performance Matmut s’est imposée avec les Français Raymond Narac, Jean-Karl Vernay et Christophe Bourret.

La 81e édition de la grande classique d’endurance s’est déroulée dans les conditions les plus difficiles, avec une météo capricieuse et des averses permanentes. Le soulagement n’en a été que plus grand après la première victoire de la nouvelle Porsche 911 RSR. Sur la ligne d’arrivée, les membres du Porsche AG Team Manthey se tenaient contre le mur des stands pour réserver à leurs héros l’accueil qu’ils méritaient. Parmi eux se trouvaient le Dr Wolfgang Porsche, président du conseil de surveillance de Porsche AG, le président du directoire de Porsche AG, Matthias Müller, ainsi que les membres du directoire Wolfgang Hatz (Recherche & Développement) et Bernhard Maier (Ventes & Marketing), qui avaient assisté en direct à la majeure partie de cette course de vingt-quatre heures depuis les stands Porsche.

Moins d’une heure après le départ, la 911 RSR gagnait des places au classement pour sa troisième apparition seulement en championnat du monde d’endurance WEC (« World Endurance Championship »), dont les 24 Heures du Mans étaient la troisième manche et comptaient double en termes de points. Alignant les temps au tour rapides et faisant preuve d’une fiabilité extrême, la 911 numéro 92 en particulier s’est d’emblée battue pour la victoire. Les arrêts au stand ont essentiellement été de simple routine : ravitaillement, pneus, changement de pilote, puis retour sur le circuit. Les deux Porsche d’usine ont couvert toute la distance sans le moindre ennui mécanique, si l’on excepte le remplacement d’un feu arrière sur la Porsche 911 RSR numéro 91 après un accrochage avec un concurrent. La deuxième voiture du Porsche AG Team Manthey a perdu des places au classement peu après le départ lorsque la « safety car » est apparue juste devant Joerg Bergmeister, coûtant près de deux minutes au pilote d’usine.

Tandis que certains concurrents étaient à la peine sur le tracé, difficile et mouillé par endroits, la 911 RSR a traversé la nuit sans rencontrer le moindre problème et réaffirmé son intention de remporter sa première victoire en alignant les tours de circuit rapides. Même lorsqu’une pluie torrentielle s’est abattue sur la piste une bonne heure avant la fin de la course et que ses poursuivants ont lancé une attaque finale, Richard Lietz est resté imperturbable au volant de la voiture numéro 91. Dans la dernière heure de course, la voiture numéro 91 a également gagné du terrain et s’est glissée à la deuxième place, devant Aston Martin et Ferrari. Les pilotes d’usine Porsche n’ont pas laissé échapper cette superbe double victoire.

Dans la catégorie GTE Am, trois Porsche 911 GT3 RSR ont occupé par moments la tête du classement. Raymond Narac, Christophe Bourret et Jean-Karl Vernay, qui bénéficient cette saison du soutien de Porsche dans le cadre de sa campagne Porsche Mobil 1 Supercup, se sont adjugé la victoire en franchissant les premiers le drapeau à damier. Un rêve était devenu réalité, et en particulier pour Jean-Karl Vernay, vainqueur en 2012 de l’International Cup Scholarship. Le pilote de course Porsche Patrick Dempsey, l’un des trois pilotes américains aux commandes de la 911 GT3 RSR du team Dempsey Del Piero-Proton avec les pilotes d’usine Porsche Patrick Long et Joe Foster, a lui aussi pris la tête des opérations à un moment donné. Cependant, après avoir été sorti de la piste de manière irréprochable par un sport-prototype, il a dû oublier son rêve de remporter pour Porsche les 24 Heures du Mans lors de sa première participation à cette épreuve.

Cette édition des 24 Heures du Mans a été assombrie par la mort accidentelle du Danois Allan Simonsen. Dans le quatrième tour de la course, le pilote Aston Martin a percuté de plein fouet les rails de sécurité au virage du Tertre Rouge, une portion très rapide, et est décédé des suites de ses blessures peu après son admission au centre médical du circuit.

[+]
[+]

Le Dr Wolfgang Porsche, président du conseil de surveillance de Porsche AG : « Avec nos 99e et 100e victoires de catégorie et le double sacre de la nouvelle 911 RSR, ces 24 Heures du Mans constituent un magnifique succès pour Porsche. J’adresse mes plus chaleureuses félicitations à tous ceux qui y ont contribué. Notre joie, cependant, est quelque peu ternie par la mort d’Allan Simonsen. C’est non seulement un coureur passionné qui disparaît, mais aussi un grand ami de la famille Porsche Motorsport. Il a disputé ses premières 24 Heures du Mans, en 2007, au volant d’une Porsche. Avec notre pilote d’usine Marc Lieb, il a pris part en 2005 à deux manches du championnat Le Mans Endurance Series également au volant d’une Porsche. Dans ces moments difficiles, nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille, ainsi qu’à l’écurie Aston Martin et à ses coéquipiers. »

Matthias Müller, président du directoire de Porsche AG : « Ces 24 Heures ont été palpitantes et ont donné lieu à une course d’une intensité rare que peu d’entre nous ont déjà vécue. Elle a été passionnante de la première minute à la dernière. À la fin, la chance a été de notre côté. Aston Martin s’est avéré un concurrent redoutable. En ce moment, nos pensées devraient aller à Allan Simonsen, qui a trouvé la mort dans un accident. C’est une grande tragédie pour le sport automobile et pour Aston Martin. Néanmoins, Porsche a une fois de plus montré qu’il était le constructeur à battre en GT. Cela nous rend optimistes pour 2014. »

Hartmut Kristen, patron de Porsche Motorsport : « L’année du 50e anniversaire de la 911 et 15 ans après la dernière participation d’un team d’usine ici, au Mans, c’est le meilleur résultat que l’on puisse imaginer ! Et je ne parle pas seulement des performances de nos teams Pro. Nos teams privés n’ont pas du tout démérité. Nous n’aurions pas pu faire mieux. La course a été prenante pour les spectateurs et éprouvante pour les nerfs, mais, après tout, le jeu en valait bien la chandelle ! »

Marc Lieb : « Je vis un conte de fées ! S’imposer au Mans dès notre première tentative avec une nouvelle RSR est une chose que nous n’aurions pas imaginée même dans nos rêves les plus fous. Je suis incroyablement fier de mes coéquipiers et de toute l’équipe qui a transformé en un temps si court la 911 RSR en voiture victorieuse au Mans. »

Richard Lietz : « Même lors de mon dernier relais, quand la situation est devenue critique pour nous, je n’ai pas senti une grande pression. Dès le début, j’avais en tête la mort d’un collègue et je trouvais secondaire la lutte pour des dixièmes de seconde et des places au classement général. Je pense que beaucoup de pilotes ont eu du mal à se concentrer, comme en témoignent les nombreuses interventions de la “safety car”. Je n’en avais jamais vu autant au Mans. Nous avons eu de la chance qu’il pleuve, mais nous avons également eu besoin de chance dans des conditions aussi difficiles. En ce qui concerne nos performances et la voiture, nous sommes ravis et fiers, mais nos pensées sont ailleurs… »

Patrick Pilet : « Il y a de quoi être fier et heureux en ce jour, mais également triste. En raison des circonstances, nous avons tous besoin de quelques semaines pour accepter ce qui s’est passé. Pour l’instant, nous pensons tous à Allan, et c’est pourquoi ce succès n’est pas exactement le moment merveilleux qu’il était censé être pour moi. Nous sommes venus ici avec une nouvelle voiture, nous avons travaillé incroyablement dur tous ensemble et nous avons lutté tous ensemble pour obtenir ce résultat pour Porsche. »

Jean-Karl Vernay : « Je bénéficie cette saison du soutien de Porsche dans la Porsche Mobil 1 Supercup. Ici, au Mans, je voulais montrer qu’ils avaient raison de me faire confiance. Je pense avoir réussi. Mon week-end a été merveilleux ! »

Patrick Dempsey : « Patrick Long a fait un boulot fantastique ! Il a piloté si bien, si vite ! Je suis ravi de l’avoir dans mon team. Il est incroyablement stimulant. Porsche nous a confié une très bonne voiture. Nous étions si proches du podium ! C’est une expérience incroyable d’être au Mans avec Porsche. Je suis très fier d’avoir fait partie de ce merveilleux projet ! »

La quatrième manche du championnat du monde d’endurance (WEC) aura lieu le 1er septembre à São Paulo, au Brésil.

Résultats

Catégorie GTE Pro

1. Dumas/Lieb/Lietz (F/D/A), Porsche 911 RSR, 315 tours

2. Bergmeister/Bernhard/Pilet (D/D/F), Porsche 911 RSR, 315 tours

3. Dumbreck/Mücke/Turner (GB/D/GB), Aston Martin, 314 tours

4. Magnussen/Garcia/Taylor (DK/E/USA), Chevrolet Corvette, 312 tours

5. Beretta/Kobayashi/Vilander (MC/J/SF), Ferrari 458 Italia, 312 tours

6. Bruni/Fisichella/Malucelli (I/I/I), Ferrari 458 Italia, 311 tours

Catégorie GTE Am

1. Narrac/Bourret/Vernay (F/F/F), Porsche 911 GT3 RSR, 306 tours

2. Perazzini/Case/O’Young (I/I/CDN), Ferrari 458 Italia, 305 tours

3. Gerber/Griffin/Cioci (ZA/IRL/I), Ferrari 458 Italia, 305 tours

4. Dempsey/Long/Foster (USA/USA/USA), Porsche 911 GT3 RSR, 305 tours

7. Henzler/Gibon/Milesi (D/F/F), Porsche 911 GT3 RSR, 300 tours

8. Ried/Roda/Ruberti (D/I/I), Porsche 911 GT3 RSR, 300 tours

9. Collard/Perrod/Crubile (F/F/F), Porsche 911 GT3 RSR, 298 tours

[+]
[+]

6/24/2013

Porsche Centre Brussels

Gaëtan Van Calster
Grand Route 395
B-1620 Drogenbos

Téléphone : +32 (0)2 / 371 7911
Téléfax : +32 (0)2 / 371 7960
E-Mail : info@pcb.porsche.be