Porsche

Press Releases

Dernières informations par la presse

Une voiture légère aux ambitions résolument sportivesPremière mondiale à Los Angeles : le Cayman R, nouvelle déclinaison phare du coupé à moteur central


L’alphabet Porsche réserve la lettre R aux voitures de sport très spéciales : R comme « ravissant » et « raffiné », mais surtout comme « racé ». Le nouveau Cayman R mérite indéniablement tous ces qualificatifs. Plus léger de 55 kg et plus puissant de 10 CV que le Cayman S, le nouveau coupé à moteur central de la société Dr. Ing. h.c. F. Porsche AG, basée à Stuttgart (Allemagne), a pour priorité la dynamique de roulage. Avec son châssis spécialement mis au point, il offre un comportement routier encore plus précis que celui du Cayman S. Le Cayman R sera dévoilé en première mondiale au Salon de Los Angeles ce 17 novembre.

Le nouveau coupé à moteur central est propulsé par un six cylindres de 3,4 l dont la puissance a été portée à 330 CV (243 kW). De série, elle est transmise aux roues arrière par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports qui permet d’atteindre les 100 km/h en 5 s, départ arrêté. Disponible en option, la boîte de vitesses automatisée PDK à 7 rapports ramène ce temps à 4,9 s. Pour des accélérations encore plus fortes, le Cayman R peut être doté en option de l’un des packs Sport Chrono, grâce auxquels l’aiguille du tachymètre atteint le chiffre « 100 » en 4,7 s à peine. Le nouveau coupé à moteur central plafonne à 282 km/h avec la boîte manuelle et à 280 km/h avec la boîte automatisée PDK. Il consomme en moyenne 9,7 l/100 km avec la première et 9,3 l/100 km avec la deuxième (selon le NCCE). Le but principal poursuivi durant la conception du Cayman R était d’encore améliorer les performances, la dynamique de roulage et la maniabilité de cette deux-places grâce au recours systématique à des réductions de poids. Avec un poids à vide (DIN) de 1.295 kg seulement, les ingénieurs de chez Porsche ont été en mesure d’obtenir un rapport poids/puissance de 3,9 kg/CV avec la boîte manuelle de série et de 4 kg/CV avec la boîte automatisée PDK. Les plus grandes économies ont été rendues possibles par l’utilisation de composants légers et le renoncement aux équipements de confort. Comme pour les 911 GT3/GT3 RS et Boxster Spyder, une batterie lithium-ion de construction légère est également disponible en option. En outre, la nouvelle déclinaison phare du coupé à moteur central est dotée des jantes de 19 pouces les plus légères proposées par Porsche pour l’ensemble de sa gamme. Le jeu complet de ces jantes pèse moins de 40 kg.

La finalité et le caractère puriste du Cayman R se remarquent au premier coup d’œil. La silhouette allongée de la carrosserie, abaissée de 20 mm par comparaison avec celle du Cayman S, de concert avec le spoiler arrière fixe distinctif, les roues à finition argentée et de nombreuses touches sportives à l’intérieur comme à l’extérieur, lui confère une apparence unique. Les phares à cerclage noir, les rétroviseurs extérieurs également noirs et le lettrage « PORSCHE » sur les flancs (dans les couleurs contrastantes noir ou argent en fonction de la teinte de la carrosserie) sont autant de clins d’œil au design des voitures de course Porsche traditionnelles.

C’est précisément ce lettrage frappant qui caractérisait aussi la première Porsche « R », la 911 R de 1967. Destinée à la compétition, elle a été fabriquée à 19 exemplaires seulement. La « R » était un prototype dérivé du modèle coupé de série animé par un moteur Carrera 6 de 210 CV et elle ne pesait, grâce à ses nombreux composants en matériau synthétique et à son équipement extrêmement spartiate, que 830 kg.

La nouvelle Porsche Cayman R sera disponible à partir du mois de février 2011. Chez nous, son prix de départ sera de 72.237 euros, TVAC. Pour assister par Internet à la conférence de presse de Porsche, qui commencera à 19 h 55 (notre heure), en direct du Salon de Los Angeles, surfez sur www.porsche.com/cayman-r-live.

11/17/2010